Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Bigler, ambitieux

Ecrit par Martial HESPEL

Bien qu’elle sache qu’elle ne pourra pas monter en Nationale 3 – sauf si la N3M monte en N2M – la réserve senior masculine de Mandelieu sera malgré tout bien ambitieuse.

La PNM du MLNVB toujours sous la direction de Frédéric Bigler, aspirera à faire mieux que la saison précédente. Plus précisément, ne pas revivre un début de saison compliqué. En effet, les Mandolociens ont terminé septièmes du dernier championnat, tout en prenant douze points sur douze en fin de saison. Un beau final qu’il faudra faire fructifier.

« On vise le haut du classement même si de toute manière nous ne pouvons pas monter. Mais rien ne sera facile car le niveau du championnat sera très homogène à mon avis », explique le coach à www.magsport06.fr. Il est vrai qu’avec un passage de douze à dix équipes, le championnat a sans doute densifié ses forces. « Aucun match ne sera aisé et rien ne dit que la mayonnaise prenne comme prévu au sein de notre groupe. Il y aura encore des équipes qui se battront pour la montée comme Fréjus et Antibes donc il faudra beaucoup de rigueur et d’assiduité si on veut être à la hauteur. »

Le groupe va, de façon assez conséquente, évouler. Si Sommesous, Vanacker, Berio, Champavier, Delaporte et Munos restent, Story, Ounei et Le Meur arrêtent. Quant à Hazon, il file au Paris Volley et Belvedere à Aix. De leurs côtés, en raisons d’obligations professionnelles et familiales, Planton et Carbon vont prendre du recul, même s’ils seront toujours là aux entraînements et disponibles si besoin pour dépanner.

Ainsi, le recrutement est assez conséquent. Julien Di Mauro passe de la N3M à la PNM en interne au club. Rey, passeur, ex-joueur de la N3M de Grasse, arrive également. Bastien Basset, un réceptionneur / attaquant, fait son retour au club. Tout comme Lapouge, en central, ancien joueur de la N3M du club mandolocien. Le réceptionneur / attaquant Hugo Lepiney passe de l’équipe M20 à la PNM. Enfin, le libéro Jonathan Glos, qui a connu ce niveau avec Antibes, rejoint les Mimosas.

Moins de matchs donc et le coach Bigler voit la saison se dérouler à sa façon. « On passe de vingt-deux à dix-huit journées. Donc des trêves au milieu de la saison, pas évidentes à gérer. A mon avis, il y aura plusieurs championnats dans le même : avant Noël, après Noël et… après le ski. » L’équipe la plus régulière en sortira gagnante. Début de la préparation le 25 août pour Mandelieu. « Tout va rapidement s’enchaîner car le championnat comme tôt. Nous allons mixer assez vite physique et ballon. On ne s’entraîne pas assez souvent pour ne faire que du spécifique longtemps. »

Et c’est en terre varoise que Mandelieu débutera son exercice avec des déplacements à Sainte-Maxime et à Draguignan le 30 septembre et 7 octobre. Avant de retrouver les Mimosas le 14 octobre face au Nice Volley-Ball. 

(Crédit photo : Hiep Images)



Voir plus d'articles de la même catégorie