Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Bennett signe au CCAB

Ecrit par Martial HESPEL

Il change de club, mais pas de division. Travarus Bennett (202 cm), quitte Golfe-Juan / Vallauris pour le promu, Cannet-Rocheville. Le coach Pierre de Marchi évoque ce transfert.

Cette arrivée se fait-elle dans une optique de renforcer l’effectif est-ce un pur remplacement numérique poste pour poste ?

L’objectif était de recruter un « All Around » player expérimenté, capable d’évoluer à l’aile aussi bien en petit ailier qu’en ailier fort. J’ai déjà ce profil de joueurs certes, néanmoins j’aime la polyvalence chez ces derniers. De plus, le départ de Matthias Piault pour raisons professionnelles me conforte dans ce recrutement, même si je désirais à la base faire évoluer ces deux joueurs en même temps. J’en profite pour souhaiter bonne chance à Matthias pour la suite de sa carrière. Il aura joué sept ans dans ce club et  yaura tout connu. Il part sur une montée et un titre de champion de France. Je le remercie pour son dévouement et son attitude de guerrier sans faille depuis deux saisons où j’ai rejoint le Cannet. Matthias a toujours été un élément majeur de ma philosophie de jeu, aussi bien dans l’impact sportif que psychologique. Il manquera au groupe, aux supporters et aux dirigeants. Et un peu à moi aussi (rires).

Travarus, c’est un garçon que tu connais bien ? Quelles sont ses qualités ?

Je ne le connaissais pas personnellement mais je l’avais bien évidemment déjà vu évoluer. Pour ce qui est de ses qualités sportives, je dirais juste que c’est un tueur (rires). Pour le reste, il aura également un rôle indirect de formation envers les plus jeunes joueurs du groupe. On ne peut qu’apprendre aux côtés d’un garçon comme lui.

Tu répètes toujours que l’humain est capital… C’est, comme on dit, un bon garçon qui va parfaitement se fondre dans l’effectif ?

Exactement. Malgré sa carrière c’est un homme extrêmement humble (Il a connu la Pro A avec Limoges ; ndlr). De plus, les joueurs attendaient également sa signature. Il sera donc accueilli par un staff et un groupe déjà acquis à sa cause.

Cela n’échappera à personne qu’il jouait à Golfe en Nationale 2 et qu’il file chez le voisin au moment où tu montes…

Je suis opportuniste. Tout comme avec Nicolas Peyre la saison dernière. Mais l’objectif n’a jamais été de me servir chez le voisin. J’ai toujours eu une relation particulière avec Golfe. J’avais déjà récupéré Joseph Galas et Gerome Ortega quand j’évoluais à Cagnes, ainsi que Nicolas Peyre cette saison avec le Cannet. Les aléas inhérents aux divers contextes sportifs m’ont permis de saisir à nouveau une très belle opportunité avec Travarus.



Voir plus d'articles de la même catégorie