Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Badiane et le NBAO revanchards

Ecrit par Martial HESPEL

L’équipe du NBAO de Moussa Badiane ne montera pas en Pré-Nationale malgré une saison formidable. Très déçu mais toujours ambitieux pour l’année prochaine, le coach se livre.

Alors que selon les réglements, les deux premiers de Régionale 2 devaient monter en Pré-Nationale, la FFBB en a décidé autrement en stoppant donc la saison en raison de la crise du Cavid 19 mais aussi d’annuler toute montée et toute descente. 

Mais en R2, alors qu’on touchait à la fin de saison, il ne faisait aucun doute que Villeneuve-Loubet et le NBAO allaient monter. Il faudra repasser. Une décision forcément qui a déplu à Moussa Badiane, entraîneur du club niçois. « Je suis très déçu parce que ce sont des heures d’efforts et de préparation un peu pour rien. Je suis surtout déçu pour mes joueurs qui méritaient une meilleure fin de saison. D’un autre côté, je préfère les savoir tous en bonne santé et on peut difficilement remettre question l’arrêt des championnats. Par contre, je me demande si toutes les solutions ont vraiment été étudiées pour sauver la fin d’un championnat qui est censé s’arrêter début mai. » 

En effet, le technicien était davantage sur la ligne de la FFHB ou de la FFVB qui elles ont conservé les montées en division supérieures. « Ça me paraissait plus logique, vu qu’on était à plus des trois quarts de la saison. Après c’est facile de dire ça quand on est en position de monter bien sûr. Mais je pense que ça aurait fait mois de polémiques si on avait respectait la logique du classement à ce stade de la saison. »

Pour sa première année sur le banc, celui qui a terminé sa carrière de joueur en Nationale 2 à Golfe-Juan, a vécu une vraie réussite avec une seule défaite, face à l’ESVL, qu’il aurait bien voulu retrouver au retour mais la situation en a décidé autrement. « On aurait dû les jouer le 21 mars. C’est dommage, ça aurait été une belle affiche. » S’il reste le banc, ce qu’il espère, Badiane devra tâcher de conserver une ossature suffisante pour réaliser une seconde saison de ce type. « On a un super groupe talentueux, qui vit bien ensemble et qui se donne sur le terrain. Les résultats ont suivi donc forcément pour une première saison je ne pouvais pas espérer mieux. Notre engagement en défense a clairement été notre point fort cette année. Je mets beaucoup l’accent dessus et l’année prochaine ce sera la même chose. Tous les joueurs étaient vraiment impliqués dans ce domaine et c’était un plaisir à voir. » 

D’ailleurs, avec 58,25 de points encaissés en moyenne, les Niçois ont terminé la saison avec la meilleure défense et le projet du néo-coach a pris forme très vite. « Je dois dire que le club m’a vendu un beau projet. L’équipe était déjà faite et je savais que j’avais déjà un groupe solide et talentueux qui se connaissait très bien. C’était un peu l’environnement idéal pour moi pour débuter. J’ai pris beaucoup de plaisir parce que les gars sont à l’écoute et se donnent à fond chaque entrainement et chaque match. » Chacun a hâte de retrouver le duel la saison prochaine entre les Villeneuvois et les Niçois, arbitré par les Baous et Mougins ou encore Sophia qui recherchera à se renforcer pour ne pas être trop vite décroché du duo de tête.



Voir plus d'articles de la même catégorie