Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Babos et Mladenovic futures n°1 ?

Ecrit par Martial HESPEL

Dimanche, le paire de double composée de Timea Babos et de Kristina Mladenovic a remporté son troisième tournoi de la saison à Rome après Dubaï et Marrakech.

L’été dernier, Timea Babos et Kristina Mladenovic ont atteint la finale de Wimbledon en double et au mois de novembre, lors d’un entretien bilan de la saison 2014 et d’annonce pour 2015, Thomas Drouet, l’entraîneur de Babos, avait annoncé la couleur : une qualification pour le Masters du double au terme de la saison 2015. Il avait vu juste. Depuis le début de saison, les deux amies cartonnent avec trois titres : Dubaï, Marrakech et tout récemment Rome. On rajoutera une demi-finale à Miami où elles ont perdu face aux n°1 mondiales : Hingis et Mirza.

Mais ce dimanche, elles ont pris leur revanche en s’imposant en deux sets en finale à Rome. « Une grande victoire », se réjouit Thomas Drouet, ancien joueur de Monaco en Coupe Davis, auprès de www.magsport06.fr. « Elles ont fait un match très solide et étaient très agressives. Malgré une petite baisse de régime au début du deuxième set elles sont restées au contact et ont remis le rouleau compresseur en route milieu de la deuxième manche. Hingis et Mirza forment vraiment une belle équipe et j’ai trouvé qu’elles avaient encore progressé depuis Miami, surtout Martina qui sert plus fort. »

« Les capacités pour devenir n°1 »

Avec ce nouveau titre, Mladenovic et Babos remontent respectivement au cinquième et onzième rang à la WTA de la spécialité. Et surtout, cette équipe est maintenant troisième mondiale, à moins de cent points de Mattek-Sands et Safarova et à moins de trois cents points de Mirza et Hingis. Autrement dit rien du tout avec Roland Garros et Wimbledon qui arrivent. « Notre objectif est bien sur les Grands Chelem. Elles auront bien sur toutes leurs chances pour aller chercher le titre à Roland mais il faudra rester très attentives car les autres équipes jouent très bien aussi. » Et pour l’avenir, Drouet voit encore plus grand. « Oui elles ont les capacités pour devenir n°1. La suite de la saison s’annonce sympathique. » Le temps d’une semaine, les deux jeunes femmes feront court à part puisque Babos est à Nuremberg et Mladenovic à Strasbourg. Dernières balles avant Roland Garros.

Pour ce qui est du simple, même si elle a progressé en début de saison, Timea Babos marque le pas. Elle vient de perdre son premier tour en Allemagne, soit sa quatrième défaite consécutive. Celle qui s’est entraînée du 15 novembre au 20 décembre à Beausoleil, doit encore franchir un cap en simple. Roland Garros peut en être le théâtre idéal.

(Crédit photo : Thomas Drouet)



Voir plus d'articles de la même catégorie