Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Athané cumule les bouquets

Ecrit par Martial HESPEL

Ce 8 août sera le jour du 22e anniversaire de Thibault Athané (Sprinter Club de Nice). Comme cadeaux, il s’est déjà offert trois victoires en moins d’un mois. Au meilleur moment de sa carrière ?

Le Sprinter Club de Nice Jollywear (DN3) va devoir profiter un maximum des services de son arme fatale du moment : Thibault Athané, coueur de 2e catégorie qui aura 22 ans ce 8 août. Vainqueur du Grand-Prix de la ville d’Antibes (toutes catégories) le 7 juillet, il vient de s’imposer sur le Grand-Prix de Villeneuve-les-Avignon (2e et 3e catégorie) le 28 juillet et enfin au Grand-Prix Cycliste d’Alleins (2e et 3e catégorie) le 3 août. A chaque fois Athané n’est pas resté très longtemps dans le peloton. Lors de sa dernière victoire en date, sa confiance accumulée a fait la différence : « Un groupe d’une dizaine de coureurs est parti dans le deuxième tour. Je suis rentré seul dans le troisième. Je pense que sans mes victoires précédentes, je n’y serais pas allé. Mais là j’étais certain de mes capacités ». Tout au long de la course, chacun a parfaitement collaboré et c’est le Niçois qui a fait la différence dans le dernier col : « J’ai attaqué et nous n’étions plus que trois, puis deux. J’ai placé une dernière attaque à 500 mètres de la ligne pour m’imposer ». Athané gagne devant Robin Meyer (Junior 1) du Sainté Cyclisme et Oka Atsishi (2e catégorie) du Cyclisme Projet. Athané, à chacune de ses victoires, a également profité du travail de contrôle de ses équipiers derrière les groupes d’échappés.

« Placer la bonne au bon moment »

Pour cette saison 2013, Thibault Athané n’a jamais autant couru et c’est dans la deuxième partie de saison que le coureur s’exprime le mieux. « J’ai participé à beaucoup d’épreuves en début de saison. J’étais usé mentalement. Alors au mois de juin, j’ai coupé pendant une dizaine de jours et ça m’a fait beaucoup de bien. Je suis revenu très motivé ». Le coureur a également le mérite, comme l’ensemble du club, du courir exactement comme le demande son directeur sportif : « Olivier Presse nous demande à chaque fois de prendre la course en main et d’assumer nos responsabilités. Plus le temps passe, plus je comprends que placer plusieurs attaques, souvent inutiles, ne sert à rien. Ce qu’il faut, c’est placer la bonne au bon moment ».

« Un changement d’équipe ? A voir… »

La saison est loin d’être terminée pour le titulaire d’une licence Entraînement Sportif (STAPS). Après avoir terminé 27e du Grand-Prix de Bras (toutes catégories) ce lundi 5 août, Athané espère briller le samedi 10 août au Grand-Prix de la Motte (toutes catégories) et être sélectionné le 25 août pour les Championnats de France de l’Avenir. Puis arriveront les 4 Jours des As (Élite Nationale) et le 15 septembre la finale de la Coupe de France DN3. L’occasion de briller une dernière fois sous le maillot niçois ? En effet, Athané, qui prépare un Masters en préparation physique, va prolonger ses études sur Lyon. « Il devrait peut-être y avoir un changement d’équipe. A voir. Mais pour le moment rien n’est fait ». L’an prochain, Athané passera en 1ère catégorie et plusieurs clubs de la région lyonnaise pourraient lui convenir : les DN1 de Vaulx-en-Velin et du CR4C Roanne et la DN2 du VC Caladois. Mais pour le moment le coureur est toujours pleinement investi avec le Sprinter Club de Nice : « Nous avons de gros objectifs pour la fin de saison dont la CdF DN3 qui est très importante pour le club ».



Voir plus d'articles de la même catégorie