Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Appuyer là où ça fait mal »

Ecrit par Martial HESPEL

Dans tous les domaines, la N2M du VLHB a progressé. La dernière victoire contre Aix permet à Saadi et ses équipiers de voir plus haut. Dans deux matchs, la situation sera plus claire. 

Est-ce peut-être la victoire qui permet à la Nationale 2 de Villeneuve-Loubet de franchir un réel palier ? Car si avant ce succès décroché à Aix le bilan était positif avec quatre victoires pour trois défaites, il était inverse sur le terrain suite à la victoire sur tapis vert récupérée contre Istres. Là, gagner 27 à 32 à Aix, envoie un certain message au championnat : oui le VLHB a grandi. 

« Nous avons réalisé une grosse performance défensive », se satisfait le portier emblématique de cette équipe, Béchir Saadi, auprès de www.magsport06.fr. « Peu de déchets en attaque, on réussit à limiter la casse notamment sur les tirs de loin et à la fin ça donne cette victoire contre une réserve de Lidl StarLigue difficile à manœuvrer. » En attaque, avec huit nouveaux buts, l’unique recrue de l’été, Guillaume Marroux, conserve sa place dans le top 10 des buteurs et son apport rapide est indéniable à un groupe qui souvenons nous a peu bougé à l’inter-saison suite à sa place de lanterne rouge de la saison passée. Repêché après à la refonte des poules de Nationale 1, le VLHB s’est appuyé sur la continuité et ça paye. 

Psychologiquement, le groupe a aussi gagné en maturité. Passé à côté il y a une semaine à Guilherand Granges, il a vite rebondi. « Nous n’avons pas douté parce qu’on a déjoué sur un week-end avec un déplacement délicat un dimanche à 16h00. On a subi tout le match et ça nous tenait à cœur de ne pas reproduire la même performance. » Dans un championnat ultra-homogène, le VLHB est sixième alors que quatre équipes du top 5 ont joué un match de plus. Dans la course au haut de tableau, les Loups peuvent voir – doucement – plus haut. « Il est toujours plus agréable de se retrouver en première partie de tableau, ça permet de travailler en toute sérénité et avec une dynamique de gagne positive. On commence à regarder de nouveau vers le haut et non se focaliser sur le bas du classement », disait il y a quelques jours David Morel, co-entraîneur de la Nationale 2 avec Sylvain Frésu, à notre média. 

« Quand tu passes une saison comme celle de l’année dernière tu en sors grandi. Tu gères mieux les matchs parce que tu connais les équipes mais surtout parce que tu veux vite prendre des points. Et puis psychologiquement ceux de Istres ont fait du bien », appuie Saadi. « C’est un bon début de saison qui a été en plus bonifié de la victoire sur tapis vert contre Istres. Ceci dit, on garde la tête froide et on prend les matchs les uns après les autres, sans s’enflammer… », prévient Morel. Suite au premier week-end des intempéries, la fin d’année est encore bien chargée. Le match reporté a été décalé au 21 décembre mais la calendrier fait bien les choses pour les Maralpins puisque, quelques jours avant le Réveillon, c’est à Granelle qu’il faudra recevoir la lanterne rouge : l’absence de déplacement est la bienvenue. 

Mais avant ça, il faudra aller dans une semaine à Monaco qui, après un gros début de saison – quatre victoires sur les cinq premières journées – reste sur quatre revers consécutifs dont le dernier d’un but qui risque de faire mal aux têtes contre une équipe du BTP Nice qui n’avait plus gagné depuis le 21 septembre. « Il va falloir être solide », prévient le gardien du VLHB. « C’un derby et les derbies ça ne se joue pas, ça se gagne ! Il faudra mettre les ingrédients pour appuyer là où ça fait mal. » En cas résultats positifs, Villeneuve-Loubet passera les fêtes sur la podium et surtout, compte tenu de son récent passé, fera le trou sur le zone rouge. Déjà capital.

(Crédit photo : VLHB)



Voir plus d'articles de la même catégorie