Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Antibes va devoir se positionner

Ecrit par Martial Hespel

Cinquième de PNF, Antibes est aux portes des play-offs après une grosse remontée au moment où se présente leader invaincu Nice à Bertone. Exploit en vue ?

Le contexte compliqué du dernier été de la PNF d’Antibes semble désormais lointain. Tout y a été chamboulé, effectif et staff. La nomination de son nouvel entraîneur, Mathieu Mas, étant acté très tardivement. Le technicien l’avait expliqué à www.magsport06.fr : il ne fallait que peu compter sur son équipe en début de saison. Tout reprendre à zéro avec un recrutement effectué parfois dans les dernières heures avant le début de saison. Conséquence ? Quatre défaites en ouverture et un petit set glané.

Depuis ? Six journées, cinq victoires dont quatre 3 sets à 0. Certes le calendrier fût plus abordable et dès qu’un gros s’est présenté face aux Antiboises, la claque fût en rendez-vous : 13, 11 et 13 à Saint-Laurent du Var. Malgré tout, on ne peut que constater la progression net d’un groupe sur qui il faudra compter la saison prochaine mais qui devra encore se renforcer pour viser un retour en Nationale 3. Au lendemain d’un nouveau succès face à la jeune équipe du Cannet-Rocheville, l’entraîneur fait le point pour www.magsport06.fr.

« Nous avons toujours l’objectif de nous maintenir. Il est évident que si nous arrivons à nous glisser à la quatrième place de la première phase, on le fera en passant en play-offs, sans trembler donc en Poule Basse. On doit encore jouer le leader invaincu, Nice, mais aussi des équipes qui luttent avec nous, Cagnes-sur-Mer et Villeneuve-Loubet. » Quoi qu’il advienne, à la vue des derniers résultats et même si Antibes glisse en play-downs, il est difficilement imaginable voir ce groupe descendre en Régionale. Pensons déjà alors à la saison prochaine. Il faudra conserver cette dynamique mais, à l’heure actuelle, ce championnat est truffé de belles équipes à commencer par le leader invaincu, Nice. Mais aussi les réserves d’Élite Nationale qui à court ou moyen terme, veulent monter en Nationale 3 : Saint-Laurent du Var et Mougins. Sans oublier la réserve de la Nationale 2 de Cagnes-sur-Mer, le virevoltant promu, Vileneuve-Loubet. Et enfin pépinières de Cannes et du Cannet-Rocheville qui, selon les générations, sont capables de tout casser.

Il n’y aura pas de place pour tout le monde et Mathieu Mas le sait, s’il veut lancer un projet de retour du club en Nationale 3F, il en faudra plus. Même si, cette fois, s’il continue l’année prochaine, le contexte sera tout autre avec la période chaotique révolue. « On doit en discuter avec le Bureau. Je pense avoir fait mes preuves pour ce qui est du recrutement. Mais viser une montée, est encore plus complexe. Ce que je sais, c’est qu’aujourd’hui, toute l’équipe est contente de ce qu’on vit. J’imagine donc que chacune est dans l’idée de continuer l’année prochaine, si la famille, la vie professionnelle et les études ne viennent pas interférer. »

Rendez-vous donc à Bertone ce 29 janvier pour la réception de Nice, un match pourrait-on dire bonus pour un groupe qui a tout a gagner. Quant à Nice, qui ne cherchait peut-être nécessairement la montée en début de saison, c’est une nouvelle étape vers, peut-être, une année parfaite, toujours sous la menace du VBSL qui rode à une longueur et qui devra réagir contre Mougins après une défaite face à Villeneuve-Loubet.



Voir plus d'articles de la même catégorie