Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Antibes progressera encore

Ecrit par Martial HESPEL

C’est sur une série de cinq victoires consécutives qu’Antibes s’avance vers un déplacement important à Lyon. Le moment de faire un point à mi-saison avec le coach Benjamin Paviani.

C’est l’équipe en forme – avec le duo de leaders – de ce championnat Nationale 3. Avec une très belle série de cinq victoires et deux gros cartons à plus de 100 points lors des derbies, Antibes avance vite, très vite, mais reste malgré tout englué dans le milieu de tableau en raison d’un début de saison raté en terme de résultat.

Mais dans nos colonnes, l’entraîneur Benjamin Paviani se voulait rassurant et bien lui en a pris. « A l’époque je disais que nous restions confiants sur notre capacité à gagner car nous étions conscients d’avoir le niveau de jeu nécessaire pour gagner les matchs. Nous devions juste prendre la mesure du niveau et des choses que nous devions améliorer pour commencer à gagner régulièrement. Cette série de cinq victoires fait du bien au moral en cette période de trêve et de fêtes, surtout qu’elle a été construite par l’effectif complet de l’équipe en impliquant même des U17 très utiles sur certains matchs », explique le technicien à www.magsport06.fr. Soulignons aussi que sur  quatre derbies maralpins disputés, Antibes a gagné les quatre, indice inévitable pour réussir une belle saison. 

Notons que malgré les différents épisodes météorologiques terribles qu’a connu le sud-est de la France, le championnat est à jour. Les quelques matchs qui n’ont pu se tenir à l’instant T ont été joués en décembre. La lisibilité est donc parfaite. Monaco est Saint-Chamond vont se battre pour le titre. Saint-Laurent, malgré un succès à l’arraché contre Montélimar, est dans un bateau… une galère.

Le reste du championnat est assez homogène et les faux pas vont se payer cash dans une deuxième partie de saison très dense. « Elle sera très intense pour tout le monde. Notre problématique va être de gérer les effectifs, en effet en première phase, les U18 se sont qualifiés facilement pour la poule haute et les joueurs pouvaient doubler facilement à tous les matchs. La seconde phase est bien plus relevée avec des déplacements plus longs et nous allons essayer de faire au mieux pour gérer avec les calendriers Pro, U18 et N3M, pour que toutes les équipes puissent être performantes. C’est un paramètre qui est compliqué à gérer, mais très utile pour la formation des joueurs qui ont l’occasion de jouer un voir deux matchs de haut niveau par week-end en ayant des objectifs élevés. » Avec une infirmerie pour le moment relativement vide, les entraîneurs ont le loisir de voir venir. 

L’homogénéité du championnat Nationale 3 rendra se défi encore plus attractif et ça va reprendre tout de suite par un très gros match, à Lyon, dès le 11 janvier. Le troisième du championnat jouera à chaque journée sa dernière carte pour espérer un hold-up en fin de saison. « Toutes les équipes sont dangereuses, notamment quand elles jouent à domicile. C’est très intéressant comme championnat car ça nous oblige à rester tout le temps impliqué et déterminé pour gagner les matchs. Nous souhaitons être ambitieux et commencer à regarder un plus vers le haut du championnat pour la seconde partie de la saison en gagnant le plus de matchs possible peu importe l’effectif que l’on pourra avoir. »

Lors de la première journée, Antibes avait perdu à de neuf points à domicile et peut donc – tout en suivant le résultat de Tain – Tournon face à Cagnes-sur-Mer – monter sur le podium en cas de succès de dix points. Pas impossible.  

(Crédit photo : Juliette Benard)



Voir plus d'articles de la même catégorie