Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Antibes n’a pas existé

Ecrit par Martial HESPEL

Pour le premier long déplacement de son histoire, la NM3 d’Antibes, qui découvre ce niveau, a subi un très lourd revers à Pont de l’Isère à l’occasion de la troisième journée.

Une semaine après son match solide et sa victoire à domicile contre Mougins (27-25 25-21 25-18), la NM3 de l’Olympique Antibes Juan-les-Pins n’a pas confirmé cet après-midi à Pont de l’Isère qui avait pourtant perdu ses deux premières journées. Qui plus est, le score est très lourd : 25-14 25-14 25-20. « Il me manquait deux joueurs », explique le coach antibois Olivier Costarella. Mais ce dernier ne va pas se réfugier dernière cette excuse. « Nous avons fait un non match total : dans tous les domaines du jeu. Nous avons tout essayé, même de faire jouer des garçons à des postes où ils n’ont pas l’habitude de jouer : rien n’a fonctionné. » De l’autre côté, Pont de l’Isère a « tout réussi. Je crois que nos adversaire avait récupéré leur pointu : un excellent joueur qui nous a fait très mal. » Alors où faut-il trouver la faille ? « Pour plusieurs garçons, faire un si long déplacement, avec plusieurs heures de route avant de jouer un match, c’est nouveau », Antibes est promu en NM3 et jouait au niveau régional la saison passée. Mais ça n’explique pas tout pour Costaralla : « C’est qui est embêtant c’est qu’à aucun moment je n’ai senti le moindre sursaut du groupe. L’équipe n’a pas été capable de rajouter un petit supplément d’âme. Si on doit faire un match comme ça par saison, j’espère que c’était celui là. » Éliminé dès le premier tour de la coupe de France, Antibes rejoue en championnat dans deux semaines avec un nouveau déplacement, plus court, celui là, à Toulon. Les Varois, eux aussi éliminés en coupe de France, avaient débuté leur championnat par deux revers, mais, à l’occasion de cette troisième journée, viennent de se relancer avec un succès 3 sets à 0 à Mougins.



Voir plus d'articles de la même catégorie