Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Antibes doit rester positif

Ecrit par Martial HESPEL

Sur une très bonne dynamique, la N1M d’Antibes a connu un coup d’arrêt samedi dernier mais sa deuxième mi-temps confirme tous les progrès du promu depuis quelques mois.

La Nationale 1 d’Antibes a failli réaliser un coup formidable samedi dernier à Vileurbanne. Alors qu’à la 25e minute de jeu les locaux caracolaient en tête devant une formation maralpine qui n’affichait pas le visage qu’on lui a récemment connu, les hommes d’Olivier Inghilleri ont vu le score passer de 19-10 à un rageant 27-25. « Une défaite est souvent multi-factoriel et ça été le cas », a expliqué le coach Antibois dans les colonnes du site internet du club.

En numéro un, comme vous pouvez le retrouver sur le lien suivant, un arrivage plus tardif que prévu, qui n’a pas permis une préparation optimale. Et puis une prestation en premier mi-temps manquée notamment en défense et dans la percussion. Quelques garçons un peu en dessous de leur niveau habituel et enfin des décisions arbitrales que Inghilleri a mis du temps à digérer. « On réussi à revenir et là on a du subir des décisions arbitrables incohérentes. J’ai revu le match. Les images. Autant en première mi-temps il n’y a pas grand chose à dire, autant en seconde je ne comprends pas… » 

Certains diront que l’arbitrage fait partie du jeu et que les choses s’égalisent toujours en fin de saison. « Dans des conditions normales le résultat je pense aurait été autre. Pour moi Bourgoin, qu’on venait de battre à la maison, c’était meilleur que Villeurbanne. C’est une occasion manquée de faire un break sur Lyon qui n’est pas passé loin de repartir de Chambéry avec quelque chose. » Car en effet, les Lyonnais qui sont relégables, juste derrière Antibes, a failli réaliser la grosse surprise, ne perdant que 35 à 33 en Savoie. 

D’ailleurs, c’est maintenant à Antibes que se rend Chambéry ce samedi. « C’est une grosse équipe avec des individualités très fortes sur le triangle demi-centre, arrière droit et pivot. Il faudra être vigilant sur ce côté du jeu. On aura pas le déplacement à faire puisqu’on sera devant nos supporters. Tout le monde au sein de l’équipe sera là sauf moi qui sera en déplacement professionnel. Malgré tout je pense que toutes les conditions seront réunies pour réussir un résultat car malgré le contexte du match à Vlileurbanne et la défaite il faut retenir qu’on est passé de 19-10 à 27-25 et qu’on aurait je pense mérité mieux sur la fin de match. » 

Il est important que les équipiers du Capitaine Laurent Touboul ne soit pas trop atteint pas cette défaite, eux qui sont en train de déjouer tous les pronostiques car après leurs sept défaites de suite pour débuter la saison, ils étaient peu nombreux à croire réellement aux chances du promu de se maintenir. La réception de Chambéry c’est en quelques sortes un match bonus mais quand on sait que dans sa salle Antibes a déjà battu et fait nul contre deux autres réserves – Nîmes et Montpellier – tout porte à croire que l’exploit est possible.

(Crédit photo : René Vinci)



Voir plus d'articles de la même catégorie