Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Antibes débloque son compteur

Ecrit par Martial HESPEL

Vainqueur ce week-end de Marseille Provence en Nationale 2, l’OAJLP n’a pas tarder à se lancer. L’entraîneur Gilles Sanchez revient sur le début de saison et le travail entrepris. 

Promu en Nationale 2, Antibes n’a attendu que la deuxième journée pour remporter son premier match, à Marseille Provence, après une défaite inaugurale à la maison face à Saint-Raphaël. Entre temps, et puisque l’équipe de Sanchez était déjà éliminée de la coupe de France, quinze jours de coupure. « On a eu six séances entre ces deux matchs avec un week-end de libre. Nous en avons consacré quatre à la défense car c’était dans ce secteur que nous avions les plus grosses lacunes (36 buts encaissés contre Saint-Raphaël ; ndlr). On s’est aussi préparé à attaquer le système défensif de Marseille qui nous avait posé beaucoup de problèmes en coupe (Défaite d’Antibes, à domicile, 24-29 ; ndlr)« , explique l’entraîneur antibois à www.magsport06.fr.

La performance antiboise en terre bucco-rhodanienne ne fût pas linéaire. A la dixième minute, le score est de parité 4-4. Dix minutes plus tard, grâce aux arrêts de Maziane et aux buts, notamment, de Ghibaudo et Imbach, Antibes va mener 5-10, pour finalement être en partie rattrapé à la pause, 12-14. « On a encore quelques trous d’air. Mais toutes les équipes ou presque en ont. Le tout c’est que ça dure le moins de temps possible. On manque quelques tirs, on perd quelques ballons et on est puni tout de suite sur contre-attaques. Tout va plus vite en Nationale 2. » Au final et malgré les deux minutes de Imbach (37e), Truica (44e) et Schneider (51e), Antibes ne sera jamais réellement inquiété pour s’imposer 29-31 après avoir mené 22-29. « La défense a enfin répondu présente : l’état d’esprit, l’organisation, les enchaînements de tâches etc… Et comme on marquait régulièrement en attaque placée, ça a tenu. J’ai très peu fait tourner sur ce match. Je n’ai utilisé quasiment que huit joueurs. Donc à la fin ils ont mis une pression très haute et nous étions un peu cramés. On a balancé quelques ballons et manqué quelques tirs en se précipitant. Ils ont marqué sur contre-attaques pour refaire leur retard, partiellement fort heureusement. »

Un premier succès qui retire forcément un certain poids et une pression à un groupe qui a survolé le championnat N3M l’année dernière à partir de la cinquième journée : invaincu. « Je déteste la défaite et j’essaie de faire en sorte que les joueurs aussi. On a bien bossé, je leur ai dit ce que je pensais de nos dernières prestations lamentables et des efforts qu’on ne faisait pas les uns pour les autres. Ils se sont repris et ce match doit nous servir de base pour la suite. » Une prise de conscience sur la solidarité qui nous rappelle celle qui a suivi la défaite concédée à domicile lors de la quatrième journée du dernier exercice contre Draguignan, avant la série de succès. 

Prochain match ce samedi à Sainte-Claude à 20h15 avec le derby face à Mougins – Mouans-Sartoux, qui a perdu ses deux premières journées. « On va essayer de bien le préparer car il va falloir confirmer ce bon résultat », prévient Sanchez. Attention à ne pas se faire surprendre pas le HBMMS qui part de très loin cette année suite à une été difficile. Le groupe de Olivier Inghilleri ne peut que monter en puissance. A noter qu’avec treize buts en deux matchs, l’Antibois Romain Ghibaudo répond présent, au même titre que l’inusable Loutoufi au HBMMS, qui a déjà trouvé le chemin des filets à… dix-sept reprises !

(Crédit photo : Magsport06)



Voir plus d'articles de la même catégorie