Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Antibes change ses plans

Ecrit par Martial HESPEL

Clairement dans le coup pour le titre en Nationale 3F, le coach Olivier Costarella sait désormais que le club suivra en cas de montée en Nationale 2. Et ça change tout…

En juillet dernier, www.magsport06.fr avait posé une question simple à Jean-Louis Caparros, Président de l’OAJLPVB, à savoir si, avec les garçons ou les filles, Antibes avait les moyens ou non de monter en Nationale 2 ? Sa réponse : « Je ne crois pas. Malgré tout, nous allons recruter chez les filles pour augmenter notre niveau et ne pas jouer le maintien sur nos derniers matchs (…) On jouera avec les garçons le milieu de tableau, voir un peu plus haut. On verra comment ça se passe. Mais si jamais un projet différent doit se présenter l’année prochaine, il faut déjà partir sur de bonnes bases. » On était donc très prudent à Bertone. Sauf que voilà, si aujourd’hui les garçons peinent et sont en pleine lutte pour le maintien, les filles elles, troisièmes de leur championnat, avec un point de retard sur le leader, sont en course pour le titre.

Justement, après avoir perdu en novembre avec au Pradet / La Garde, premier, Antibes a réagi en prenant six points face à Cadalen et Sète. « Ces victoires nous permettent de modifier nos objectifs pour cette saison », lâche Olivier Costarella, l’entraîneur antibois, à www.magsport06.fr. En effet, les trois premiers se tiennent en une unité. Le quatrième, La Cres, est déjà relégué, après seulement huit journées, à sept points d’Antibes. « Avant tout, il nous fallait avoir l’avis du trésorier concernant la capacité du club à supporter financièrement une Nationale 2 éventuelle. Cet avis est favorable. Nous nous sommes donc fixés avec les joueuses un nouvel objectif : à minima le podium. Une troisième ou une deuxième place serait synonyme de très bonne saison suite à notre accession. Une montée serait un résultat exceptionnel. Nous sommes des compétiteurs, on va tout faire pour gagner sans pour autant se prendre la tête si on voit la première place s’échapper. Notre faux pas à Lattes (0-3 ; 25 octobre ; ndlr) nous pénalise déjà beaucoup. »

Le coach avoue que la trêve est arrivée à point nommé pour reposer tout le monde et recharger les accus. « Le dernier mois a été difficile. » Reprise de l’entraînement le 5 janvier prochain. Un match amical sera peut-être mis en place avec la Nationale 2 de Saint-Laurent. Un bon point que Antibes doit faire fructifier, c’est de reprendre le championnat en janvier pas non par un, mais bien par deux matchs à domicile. Le Cres le 17 janvier et Saint-Raphaël, premier relégable, le 24 janvier. « C’est confortable avant d’aller à Vitrolles (Deuxième ; ndlr). Nous devrions être dans de bonnes conditions pour cette reprise. Il faudra se méfier du Cres qui est quatrième. Il ne faudra pas faire d’erreur, particulièrement quand on voit que le premier non-relégable, Sète, a quatre victoires et que nous, nous en avons six. Tout peut aller très vite si on n’arrive pas à s’impliquer à fond. Plus on avance dans la saison, plus les automatismes se créent. C’est bien, même si ça n’avance jamais aussi vite qu’on le souhaiterait. Nous commettons encore trop de fautes individuelles sur des gestes simples. Nous devons augmenter notre capacité de concentration tout en améliorant nos points forts. »

Autre point positif dans l’optique du futur et d’une possible montée en Nationale 2, c’est la santé de la Régionale, la réserve. Loïc Brière, que Costarella a eu il y a peu en tant que joueur, s’occupe d’un groupe mixte avec des joueuses d’expérience comme Mélanie Rouas et Nora Gadri, qui jouaient en équipe une l’année dernière avec Costarella, mais aussi des beaucoup plus jeunes. Aujourd’hui quatrième du championnat, elles montent en puissance. « Avec Loïc tout se passe très bien, nous avons joué le rôle de sparring-partner fin 2015 pour préparer les échéances de fin d’année de la Régionale. » Cela a fonctionné avec deux victoires dont une très belle contre Grasse. « Olivia Créance – absente pendant un mois de la Nationale 3 pour cause professionnelle – est venue renforcer l’équipe réserve contre Grasse. Loïc a intégré deux jeunes joueuses qui progressent bien au contact. Tout se met en place petit à petit. »



Voir plus d'articles de la même catégorie