Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Antibes a son destin en main

Ecrit par Martial HESPEL

Grâce à un dernier succès capital avant la trêve, la N3F d’Antibes est lancée vers la Nationale 2, deux ans après son accession de PNF. Si le groupe continue de progresser, cela devrait se faire sans souci.

« Notre situation, à mi-parcours, est presque idéale. » Bien que prudent, difficile pour Olivier Costarella de ne pas savourer. Auprès de www.magsport06.fr il revient sur le 26 sur 27 réalisé par son équipe, ne laissant échapper qu’une unité, lors d’un succès en cinq sets. Et pourtant, rarement au complet, le groupe semble posséder encore une sacré marge de progression. « Malgré une production de jeu parfois poussive, les filles ont à chaque fois répondu présentes lors des matchs importants. » Et même si Cyrielle Morrone est encore en délicatesse avec son épaule et son genou, le groupe est au complet. A la pointue de faire le nécessaire pour récupérer du mieux possible durant les quinze jours qui précèdent encore la reprise du championnat. 

Troisièmième l’an passé en ayant été en course pour la montée une bonne partie de la saison, l’objectif allait de la lignée. « On visait le podium au début de saison, aujourd’hui nous ne pouvons que réajuster cet objectif en ciblant la première place et donc la montée en Nationale 2. Le chemin est encore long, notre point perdu contre Puygouzon le démontre parfaitement. » En effet, Antibes est désormais l’équipe à abattre, voilà maintenant aussi près de trois ans, 24 mars 2014, que les Antiboises n’ont plus perdu à domicile en championnat. « Nos adversaires saisiront la moindre de nos faiblesses. Il va donc nous falloir imposer notre jeu quelque que soit l’adversaire, chose que nous n’avons pas fait suffisamment bien à mon goût jusqu’ici, particulièrement contre les équipes de la deuxième partie de tableau. »

Si le coach avoue que son groupe en a encore sous le pied, il attend notamment plus de constance. « On doit être capable de maintenir un niveau de jeu, une concentration et une implication physique totale tout le long d’un match quelque soit l’adversité. » La situation à mi-saison est limpide. Antibes n’a plus que deux équipes sur sa route pour l’empêcher de monter. Balma – Quint Fonsegrives est à cinq points et Bousquet Bédarieux à six longueurs. Justement, dans moins de quinze jours, Antibes se déplace chez le troisième. Dans le même temps, Balma jouera face à Puygouzin, certes dernière, mais bien la seule équipe à avoir accroché Antibes. Avec une bonne concordance des résultats, le championnat pourrait être, déjà, quasiment plié. « Si on empoche les trois points, nous nous placerons en situation idéale pour atteindre l’objectif en mettant le troisième à neuf points. Balma devrait rester à cinq points, ce qui nous laisse une petite marge de sécurité. De plus, nous rencontrons Balma à Antibes lors du dernier match de la saison. » Dès demain mardi, Antibes va se tester une première fois lors d’un match amical très intéressant face à la PNF du Nice Volley-Ballnqui survole son championnat et qui a totalement le potentiel pour monter. « Ce match nous permettra de nous remettre avec sérieux dans le bain et permettra à Karen Landais – deuxième passeuse – de montrer ses progrès. » Alexandra Vitu, titulaire habituelle, étant absente pour raison professionnelle.

Et à Costarella de terminer par cette ultime prose. « Si on sait prendre nos responsabilités, sans faire preuve de suffisance, la saison 2016-2017 pourra se terminer en apothéose pour le club. » Rendez-vous pris.

(Crédit photo : OAJLPVB)



Voir plus d'articles de la même catégorie