Le VLHB doit en profiter

Hand
Infos pratiques : 
  • 11/10/2019

Focus sur Guillaume Marroux (Lire ici)

Après 3 journées de N2M, le VLHB compte 5 points mais potentiellement 7. Retour sur le début de saison avec Arnaud Petitjean et révélation sur cette possible récupération de points.

C'est ce qui s'appelle reverser une situation. Mené le week-end dernier 8-12 à la pause contre la toujours redoutable et imprévisible réserve de Saint-Raphaël, Villeneuve-Loubet a su se ressaisir pour gagner 23 à 21 et lancer sa saison.

« On s'est réveillé là où est d'habitude notre point faible : le début de la seconde période. Nous sommes rentrés pied au plancher », confie l'un des cadres de cette jeune équipe, Arnaud Petitjean, à www.magsport06.fr. Quelques minutes plus tard donc, avec un 8-0, le VLHB va mener 16-12. Et, si grâce à un Mihailo Vojinovic dangereux et volontaire, les Varois ne vont jamais lâcher, les Maralpins vont tenir le score. « A la pause les entraîneurs nous ont dit de croire en nous et qu'on pouvait le faire. On a mis en place une défense plus agressive, plus haute, on a récupéré des ballons pour manquer en contre-attaque. Ça fait du bien. »

Et il était temps après des résultats négatifs en septembre. Lanterne rouge du dernier exercice mais repêché suite à la refonte des Poules de Nationale 1 qui a redistribué les cartes, les hommes de Morel et Frésu avaient très vite besoin de se rassurer. « Il faut être confiant car nous avons un groupe jeune qui a pu se forger – au final sans conséquence – une première année à ce niveau. Il faut profiter de cette deuxième chance. On ne peut pas faire pire. Seulement mieux. Et puis en fin de saison dernière on a su montrer qu'on pouvait accrocher des victoires, qu'on était capable de le faire. » L'ancien antibois confie aussi que, depuis le début de sa carrière, il n'avait jamais repris le handball aussi tôt durant l'été. « On a beaucoup travaillé et repris le ballon très vite. L'idée c'est de progresser et de travailler tactiquement. »

Le staff a su viser juste avec une seule recrue, mais quelle recrue ! Guillaume Marroux, à peine arrivé, est déjà le meilleur buteur de l'équipe avec 23 buts en trois matchs, dont huit lors du dernier. « Il nous fait du bien. Il a joué à plus haut niveau et l'année dernière nous étions trop en échec sur jet de 7 mètres. Lui est très bon dans ce domaine et que ce soit dans la défaite ou la victoire, ce secteur de jeu fait la différence. C'est un super joueur et un très bon finisseur. » Ainsi, entre ce recrutement ultra ciblé, des jeunes qui montent et un groupe donc qui se connaît par cœur, ajoutez à cela l'expérience de la saison dernière, Petitjean se jette à l'eau. « Au delà de se maintenir, on peut, je le pense, accrocher entre le sixième et la huitième place. » 

Pour cela, il faudra réaliser un coup à Nice face au BTP dans une semaine pour le derby. « On en a marre qu'ils nous battent. Il faut surfer sur cette victoire ! » Et plus de ses trois points acquis contre Saint-Raphaël, le VLHB devrait, selon plusieurs sources concordantes, en récupérer deux de plus sur tapis vert suite à défaite contre Istres où l'un des autres centre de formation de la Poule a aligné un joueur de plus de 21 ans dans la même semaine avec l'équipe première et la réserve ce qui est interdit par le règlement. Si cette information est confirmée, Villeneuve-Loubet va se retrouver avec sept points en trois journées, basculer dans le top 5 et jouer ainsi l'esprit plus libre à Nice. Un tournant, si tôt, déjà dans la saison ?

Gardons le contact