Grasse, ça c'est fait

Hand
Infos pratiques : 
  • 21/09/2019

La réception du VSJBHB, puis un déplacement à Carros, le début de saison du Pays de Grasse ASPTT n'est pas de tout repos car le 28 septembre, pour le premier tour de la coupe de France régionale, il faudra recevoir le HBMMS ! Puis le 5 octobre il faudra à nouveau jouer à domicile contre la belle réserve de la Nationale 2 du BTP Nice. Les Grassois doivent profiter de cette montée en puissance principalement à Tocqueville pour emmagasiner du rythme et de la confiance.

Quelques heures avant de rencontrer Carros au Planet, le coach du Pays de Grasse ASPTT Philippe Maurelli revient sur ces trois premiers points contre une formation solide.

Il se murmure du côté de Tocqueville qu'on est bien content d'avoir déjà passé l’obstacle du VSJBHB !

Autoproclamés candidats à la montée en Nationale 3, les Grassois ont vu le hasard tirer au sort le promu à domicile pour une première journée de championnat de Pré-Nationale le week-end dernier. Un succès à l'arraché 33 à 32 ! Ouf... Ça c'est fait. « Cette équipe n’a rien d'une formation promue et il y a de fortes chances que tout le monde la retrouve dans le haut du classement », estime Philippe Maurelli, l'entraîneur Grassois, auprès de www.magsport06.fr.

« C'était un gros match que l'on avait prévu avec Bavou depuis que l'on a hérité du calendrier. On savait que cette équipe était composée de joueurs à fort potentiel et qu’elle était surtout sur une dynamique de montée avec cette euphorie de groupe. » C'est donc sérieusement que Grasse va débuter avec un bonne première mi-temps. Mais défensivement, les locaux se cherchent encore pour une bonne raison : VSJBHB tourne déjà fort en attaque. Pourtant, Grasse rentre au vestiaire avec trois buts d'avance. « Ça nous a permis de recadrer notre défense. On repart avec le même collectif et on arrive à faire le trou : 25-20. On est mieux en défense et au fur et à mesure de la rencontre ils ne lâchent pas le fil, on subi beaucoup de penalties et de 2 minutes donc défensivement on lâche encore un peu et ils reviennent dans le match et égalise à une minute de la fin. » Un temps mort salvateur et un dixième but de Matéo Lecuona permet à Grasse de s'imposer.

« Avec Bavou on tient à souligner l’investissement des joueurs qui n’ont jamais lâché face à une très belle équipe : un état d’esprit de compétiteur, des joueurs irréprochables et un coach qui manage tactiquement très bien... » Dans l'optique de monter, ces trois points seront, peut-être, déjà, les plus importants de la saison. L'équipe du Pays de Grasse ASPTT impose t-elle déjà son statut ? « Le statut ? Vous savez ce que j'en pense... Avec Bavou on estime que l'on possède un super groupe senior de la une à la trois ce qui permet à tout le monde de tirer vers le haut. Notre statut on en parlera à la dernière journée. »

Trois entraînements plus tard, place ce soir à 18h30 à la deuxième journée contre Carros qui a subi un premier match difficile à Sanary mais encourageant. « Travail et humilité sont les mots d'ordre. » Notons que l'entraîneur de Carros Frédéric Chiaroni était aussi l'un des deux arbitres du match de Grasse contre le VSJBHB. Il faudra s'en souvenir en cas de surprise...

(Crédit photo : Vincent Saverino)

Gardons le contact