Antibes et Cannes vont se lancer

Hand
Infos pratiques : 
  • 31/08/2019

Le coup d'envoi du premier tour de coupe de France féminine entre Antibes (N2F) et Cannes-Mandelieu (N1F) sera donné le 7 septembre prochain à Saint-Claude, salle antiboise, à 19h00.

Le parfum des matchs officiels... Si ce ne sera pas encore le championnat, Antibes et Cannes-Mandelieu vont bientôt se rencontrer en coupe de France. Le décors. 

Les matchs amicaux se terminent et nous commençons à nous tourner vers le début des matchs officiels et donc la coupe de France le 7 septembre prochain. Un parfum de compétition très plaisant. Les matchs amicaux, c'est bien, mais ça ne fait pas tout. Depuis la nuit des temps, c'est la même histoire chaque été.

Cannes pour vite rebondir

Dans tout juste une semaine, deux équipes ambitieuses dans leur championnat respectif vont se rencontrer. Entre Vaulx-enVelin, l'OGC Nice ou encore Bouc Bel Air, les filles de Cannes de la néo-coach, Jelena Popovic, qui a terminé sa carrière aux Mûriers, n'ont pas chômé. Logique nous direz-vous. Avec un nouvel entraîneur et un groupe assez renouvelé avec une demi-douzaine d'arrivées pour autant de départ - notamment Justine Joly qui a rejoint Antibes - il faut du temps pour tout mettre en place. Il faudra malgré tout composer sans Mélanie Chatelet, cadre historique de cette équipe, sévèrement blessée il y a peu qui espère revenir rapidement. 

Surtout qu'après la récente relégation en Nationale 1 qui n'était absolument pas prévu – comme si une descente l'était... - tout du moins que personne n'avait vu venir quelques semaines encore avant la fermeture du livre, l'ambition est de remonter rapidement. Un exemple de plus qui montre qu'on ne se relève pas facilement d'un virage radical pris il y a quelques années pour ne pas sombrer économiquement : un passage volontaire de la D2F à la Nationale 2. Le Président et son Bureau, en place depuis quelques années maintenant, veille à stabiliser le niveau. La montée de la réserve en Nationale 2 est aussi la preuve d'un vrai travail de fond. 

Antibes veut enfin décoller 

Contexte différent en Nationale 2 mais des simulittudes à Antibes. Si le coach Laurent Ghio était déjà là l'année dernière, il s'agit de sa première préparation estivale avec Antibes puisqu'il était arrivé l'hiver dernier sur le banc. De la nouveauté donc et une mise en place à sa façon de A à Z. Le groupe a évolué dans le sens où si les départs furent peu nombreux, comme celui de Maë Ambit qui est justement retourné à Cannes, les arrivées sont importantes et tout le monde doit s'incorporer. La pépite Wendy Semedo, récente médaillée de bronze à l'Euro -17, a fait le choix de rester à l'OAJLPHB. Au plus grand plaisir de sa Présidente Françoise Petrov.

Les trois matchs amicaux contre l'OGC Nice, Grasse et Vallauris ont été utiles même si des absentes arrivent encore petit à petit. L'ambition est elle aussi élevée, un podium est envisageable. Les résultats de fin de saison étaient encourageants et si la dynamique persiste, ce qui semble être le cas lors de cette préparation, c'est tout à fait réalisable. D'autant plus que la situation de la section féminine du club antibois semble enfin se stabiliser avec le retour d'une réserve et l'inscription d'une équipe prometteuse en -18 France qui permet d'apporter de la profondeur aux ambitions à court et moyen terme. 

Si sur le papier Cannes-Mandelieu partira avec une légitime longueur d'avance pour le tour de coupe, Antibes aura assurément les bons arguments pour se défendre. Un match intéressant pour les deux équipes afin de peaufiner la forme pour le championnat qui débutera le week-end suivant.

(Crédit photo : René Vinci)

Gardons le contact