Wattrelot, le casse tête

Volley
  • 26/11/2019

Voilà le lot de soucis pour les coachs dans les semaines à venir lorsque des week-ends se retrouvent perturbés par les intempéries comme nous commençons à en avoir malheureusement l'habitude dans notre région. C'est le cas notamment en PNF pour le coach Niçois du NVB Malik Wattrelot. 

L'équipe, ambitieuse, est leader de son championnat et aurait bien voulu recevoir comme prévu samedi dernier Fréjus, son dauphin. Pourquoi ? Parce que le technicien avait son groupe quasiment au complet et rien ne dit que ce sera le cas au moment de la tenue du match dont on ignore encore la date. 

« C'est compliqué en milieu de saison. On va faire des concessions. Il y aura pas de date avec tout le monde car on a tous fait notre planning  personnelle en fonction du calendrier depuis septembre. Donc quelque soit la date, il va surement manquer du monde, mais c'est comme ça. Personnellement, comme déjà expliqué, je dois gérer le temps de jeu des nombreuses mutées que je possède. J'ai un très large groupe et pour durer sur toute la saison, je dois faire jouer tout le monde. C'est compliqué », explique t-il auprès de www.magsport06.fr. 

Ce qui est certain, c'est que le report ne sera pas prononcé lors des deux week-ends à venir : réception de Cannes le 1er décembre et déplacement à Saint-Raphaël le 8 décembre.

Lire aussi : Un NVB ambitieux (05/11/2019)

(Crédit photo : Hiep Images)

Gardons le contact