VLHB, volontairement

Hand
  • 09/09/2019

Le championnat et rien d'autre. Lanterne rouge du dernier exercice Nationale 2 et repêché grâce à la refonte des poules de Nationale 1, Villeneuve-Loubet a choisi de mettre toutes les chances de son côté cette année avec un choix radical : laisser de côté la coupe de France. Un match utile où des garçons de la réserve ont pu bien se préparer pour leur championnat.

Le staff technique a envoyé à Aubagne samedi, équipe de Nationale 3, seulement onze éléments. « C'était une équipe plus que relookée avec très peu de joueurs de l'équipe première et encore moins des cadres. Duranseaud, Faure, Durand et Bonsorte étaient entourés par des éléments de la Pré-Nationale », narre David Morel, entraîneur, à www.magsport06.fr.

« C'était un match de travail afin de donner du temps de jeu aux joueurs manquant un peu de rythme et ça nous a aussi permis de récompenser les joueurs de l'équipe réserve qui se sont bien investis durant la préparation et qui jouent régulièrement le rôle de très bons spatring-partners sur les entraînements. Pour la Nationale 2, il ne faut pas se tromper d'objectif pour nous. Le rendez-vous important c'est dimanche à 16h00 contre Istres pour bien démarrer le championnat. »

Une défaite 29 à 26 où le match fût très vite plié : 8-2 au quart d'heure de jeu ou encore 28 à 19 à la 53e minute. « Avec Didier Ghibaudo on a testé plusieurs stratégies et différents positionnements sur certains joueurs plus ou moins concluants et malgré le score tout le monde a gardé le bon état d'esprit pour revenir de belle manière en fin de rencontre face à une motivée équipe d'Aubagne. »

Mais le VLHB ne doit pas oublier que le plus dur reste à venir. Le club avait adopté la même méthode il y a un an en coupe de France contre Antibes mais l'année en championnat n'en fût pas moins difficile.

(Crédit photo : Claude Agresti)

Gardons le contact