VBSL sans rival

Volley
  • 25/02/2018

On pouvait s'attendre à un derby bien plus disputé qu'au match aller où le score s'était figé à 13-25 16-25 13-25. Il n'en fût rien. Saint-Laurent, devant une salle Pagnol très colorée avec plus de 200 spectateurs, a littéralement éteint Antibes avec un score terrible : 25-12 25-9 25-5. « Nous sommes compliqués à jouer en ce moment. Si les adversaires ne prennent pas le match par le bon bout, ça devient compliqué. Nous faisons tout pour enchaîner les actions positives et ne pas relancer nos adversaires une fois que nous les tenons », se satisfait avec réalisme et humilité l'entraîneur Laurentin Pascal Drouot auprès de www.magsport06.fr. Sur les huit derniers matchs de championnat, le VBSL n'a concédé qu'un seul set. En attendant le résultat ce dimanche de Saint-Chamond à Vitrolles, Saint-Laurent se rapproche encore un peu plus du titre et de la montée sportive en Elite Nationale. Pour valider le dossier financièrement, il y a encore du travail, mais la salle pleine doit pouvoir rassurer certains investisseurs sur l’attractivité de cette équipe et de ce club qui grandit. Le 3 mars prochain, nouveau  derby de la Côte d'Azur pour le VBSL qui se déplace à La Garde avec l'objectif de poser une nouvelle pierre à la montée. Pour Antibes, il y aura bien d'autres occasions, plus abordables, pour décrocher quelques points ici et là, pour assurer un maintien en Nationale 2 qui se rapproche journée après journée. Il faut juste que ce score humiliant n'entame pas le moral et le capital confiance du groupe d'Olivier Costarella qui avait commencé à remonter la pente.

Gardons le contact