USG, l'heure des grands

Basket
  • 14/11/2017

99. Grasse s'est arrêté à une unité, un lancer franc, contre le BAC, samedi dernier à l'occasion de la septième journée. Le score de 99-57 parle de lui-même entre un promu qui réalise malgré tout un début de saison honorable et un groupe qui commence à devenir un pilier la PNM et qui peut légitimement viser le podium en fin de saison. Le pivot grassois de 197 cm Willis De Deus Correia évoque cette rencontre pour www.magsport06.fr. « Le début de match fût relativement accroché. Nous avons joué notre basket à base d'une défense intense et en attaque une balle qui circule relativement bien. Beaulieu a livré une bonne première mi-temps, de mémoire ils n'étaient qu'à neuf points à la mi-temps. Mais grâce à notre profondeur de banc nous avons pu accélérer dès le retour du vestiaire et passer la barre des vingt points d'écart. Tous le monde a apporté sa pierre à l'édifice permettant de terminer à plus quarante deux. » Et un premier virage arrive pour Grasse ce samedi avec un déplacement chez le leader Golfe Juan-Vallauris, toujours – et seule équipe – invaincue. Avec une défaite, comme Sanary, Grasse est à l’affût. « Golfe est une très bonne équipe, avec un collectif de qualité ! Ils sont sur une bonne dynamique. Ils jouent chez eux, sont premiers et sont donc dans de bonnes dispositions pour continuer leur route. Maintenant un match reste un match : rien n'est joué d'avance. Nous allons y aller pour gagner. Je pense que ça sera un beau match à jouer et a regarder. Nous sommes une équipe soudée qui ne lâche rien. On fera en sorte de bien jouer et de pousser le suspense jusqu'au bout. »

Gardons le contact