Toujours plus haut

Tennis
  • 11/03/2017

Le natif de Cannes et joueur de Monaco en Coupe Davis, Romain Arneodo, n'en fini plus de progresser et de se poser, peu à peu, comme un candidat sérieux aux hautes sphères du double dans les années à venir.

Depuis son retour à la compétition il y a moins d'un an, il enchaîne les titres sur le circuit Challenger. Samedi, avec son voisin des Alpes-Maritimes, Jonathan Eysseric, il a remporté la finale à Santiago au Chili ce qui porte à cinq son nombre de titres depuis la fin août 2017. En finale, la paire tête de série n°2 a battu la n°1 au terme d'une rencontre à rebondissements : 7-6(4) 1-6 12-10.

Aujourd'hui provisoirement 81e mondial de la spécialité, il va commencer à se rapprocher d'un objectif assez précis, le top 70, qui généralement commence à ouvrir les portes des Grands Chelem. Son classement et ses résultats vont inévitablement augmenter les sollicitions d'autres joueurs pour des associations. On ne gagne pas par hasard, en à peine plus de sept mois, cinq Challengers avec quatre partenaires différents. Preuve de sa motivation.

Désormais, place à un peu de repos puis à la préparation de la Coupe Davis qui se disputera pour Monaco la première semaine d'avril. Dans la foulée, Arneodo et Hugo Nys, lui 59e mondial, vont essayer de s'aligner sur l'ATP 250 de Marrakech qui se situe juste avant le Master 1000 de Monte-Carlo où les deux hommes ont une demi-finale à défendre !

Guillaume Couillard, l'entraîneur des deux hommes, narre que l'objectif est de voir Arneodo entrer dans le top 70 avant Monte Carlo car, quelque soit le résultat du duo en terre princière, il restera dans le top 100, nécessaire pour continuer d'être bien placé dans les places de têtes de série en Challenger et de rester dans le coup pour rapidement s'installer sur le circuit des ATP 250 et 500.

C'est désormais la prochaine étape maintenant qu'il cumule les trophées en Challenger. La saison ne fait que commencer !

Gardons le contact