Rythme fou du Cavigal

Basket
  • 23/11/2017

Chaque match face aux Espoirs est coché pour la N2F du Cavigal Nice et ça s'est bien passé contre Montpellier samedi dernier. 

Comme prévu ? Oui peut-être, mais pas que. Un beau score de 66 à 44 qui a confirmé les bonnes dispositions du groupe d'Alexandre Michaïloff cette saison même si l'écart a mis un peu de temps à se dessiner. « Cette rencontre, nous l'avons bien négocié. Le score ne reflète toutefois pas la physionomie de la rencontre car nous n'avons réussi à creuser un écart conséquent qu'à partir du troisième quart-temps. Il était dans nos objectifs de relever la tête après notre défaite à Martigues en retrouvant le chemin de la victoire contre une équipe Espoir, qui plus est de notre poule, nous permettant ainsi de remonter au classement général. », explique le coach à www.magsport06.fr. 

En effet, si depuis le début de saison le Cavigal gagne ou est toujours dans le coup en fin de match, ce ne fût pas le cas, mais alors vraiment pas, précédemment, à Martigues avec un score assez rare à ce niveau : 85 à 39. « D'abord, ce score est dû à la très bonne équipe de Martigues qui a su développer un excellent basket avec beaucoup de justesse. Le seul bémol relève de notre prestation car nous avons été dans le match. Nous perdons le premier quart-temps 18-11 et sommes dans une bonne dynamique dans le deuxième quart-temps nous permettant de recoller au score. Toutefois, nous avons fait preuve de fébrilité et n'avons pas su finaliser nos attaques face à une excellente équipe qui a sanctionné chacune de nos erreurs. A partir de là, nous n'avons plus tenu face à la dynamique adverse. » Michaïloff¨précise que de Martigues à Montpellier, il a aligné le même effectif, hormis Salomé Cordinier, blessée dans les Bouches-du-Rhône. 

Les Niçoises affichent donc un bon niveau cette année avec également deux beaux succès contre Basket Landes dans la deuxième phase du championnat Espoir. Il y a donc eu aussi Montpellier et début octobre Saint-Chamond. « Nous ferons un point sur notre valeur à la fin du mois car nous avons d'ici là deux rencontres importantes à jouer et ce dans des conditions difficiles. En effet, ce samedi nous allons à La Roche-sur-Yon affronter l'équipe Espoir de Roche Vendée, puis le lendemain nous jouerons la finale de la Coupe d’Azur Elie Chauvet (Contre l'AS Monaco ; ndlr). Suivant notre résultat à La Roche, nous serons toujours bien placés pour pouvoir jouer le Final Four en fin de saison. De même, remporter la Coupe d'Azur serait un super résultat. Toutefois, ces deux équipes sont de très bonnes équipes et la victoire devra se mériter. » 

Dimanche soir, le groupe Espoir du CNB06 aura déjà joué quatorze matchs depuis le début de saison. Quel rythme !

(Crédit photo : Bruno Didier)

Gardons le contact