RCMB se relance bien

Basket
  • 07/01/2020
Vont-elles le faire ? En tout cas, elles sont sur un bon chemin ! En gagnant coup sur coup le dernier match de 2019 et le premier de 2020, les filles de la Nationale 3 de Roquebrune-Cap-Martin sont revenues dans la course au maintien. Ce match contre Bron était particulier. Une confrontation directe pour le maintien, une journée en retard suite aux intempéries du début de l'hiver et surtout une rencontre un 5 janvier !
 
Mais les Maralpines ont eu le confort de le jouer à la maison ce match, aussi tôt dans l'année, le jouer à l'extérieur, aurait été plus inconfortable. Mais les filles de Jean-François Weber, qui s'exprime pour www.magsport06.fr, ont fait le nécessaire en s'entraînement pendant les fêtes de fin d'année. 
 
Un score très net de 62 à 41 montre la réelle supériorité d'un groupe qui a perdu certes sept fois lors de la phase aller dont quatre fois par quatre points d'écart ou moins. « Cette première phase n'est pas si mauvaise car malgré notre petit effectif, nous avons été en mesure de gagner tous les matchs sauf Carqueiranne et ASM : les deux gros. Ça se joue à chaque fois sur un panier... Mais au final c'est toujours tombé du mauvais côté. Ces deux dernières victoires font du bien. Il faut continuer sur cette lancée et créer une vraie série. Ce match de rentrée était très important et les filles se sont mobilisées pour y arriver. Il le fallait. Le championnat se termine en avril, elles auront le temps de se reposer. Pour l'instant y'a pas trop à calculer, c'est la tête dans le guidon et on fonce. On comptera les points à la fin. »
 
S'il faudra encore et toujours travailler la constance et éviter au mieux - tout du moins les gérer - les zones de turbulences, le RCMB est incontestablement sur la bonne voie. C'est vers un déplacement à Meyzieu que s'avance Roquebrune le 12 janvier avec beaucoup moins de pression mais la ferme intention de prendre une revanche suite à la défaite inaugurale 62 à 63 qui a peut-être quelques peu conditionnés les débuts difficiles. Personne ne sait où aurait été le RCMB aujourd'hui en cas de victoire lors de la première journée. Coup d'envoi dimanche 15h30.
 

Gardons le contact