Payeur, sans complexe

Hand
  • 23/09/2017

Le week-end dernier le promu grassois a débuté son championnat de Pré-Nationale Masculine par un succès 29-26 à domicile face à la réserve du Bâtiment Nice. L'occasion pour Matthieu Payeur, cadre du groupe, d'évoquer la façon dont l'équipe qui a changé d’entraîneur – Loutoufi ayant remplacé Baudet parti coacher la Nationale 2 d'Antibes – aborde cette nouvelle saison.

« La préparation a été très compliquée. Cela nous a mis dans une mauvaise dynamique avec un groupe qui a eu du mal à se réformer. On a eu du mal à se retrouver assez nombreux et à se mettre en route malgré l'envie de Bavou qui a mis en place de nombreuses séances. Je pense que le groupe a eu du mal à tourner la page de la saison dernière. Même si maintenant il commence à y avoir du monde à l'entraînement je pense que la préparation n'a pas été au niveau de ce que pouvait espérer le staff. Mais le noyau de l'année dernière est resté soudé et on a vu que le travail de l'année dernière a laissé des traces avec une première victoire qui nous fait du bien au moral. »

« On nous attend au tournant et on le sait même si nous n'avons pas la même place que l'année dernière. On sent que c'est un groupe qui aime gagner et qui n'a plus de complexe à le dire. Ce n'est plus le même état d'esprit qu'il y a quelques années en arrière. Et c'est le cas du club dans sa globalité. C'est réellement plaisant pour un compétiteur comme moi. Le groupe a été renforcé par des arrivées de très grande qualité (Djebnoune pour ne citer que lui, auteur de 10 buts contre Nice ; ndlr) et la montée de jeunes du club. Ça veut dire beaucoup de choses positives quand on voit qu'un club est capable de garder des jeunes au club qui sont capables dès la première année en senior d'être performants. Il faut maintenant que l'on engrange de l'expérience avec ce nouveau groupe et que l'on recrée une dynamique. »

Grasse ne joue pas ce week-end puisque son déplacement à La Seyne sur Mer a été déplacé au 28 octobre. Prochain rendez-vous le 30 septembre à Tocqueville à l'occasion du premier tour de la coupe de France Régionale face au Handball Club Trestois. L'occasion de reprendre le rythme avant le retour du championnat.

Gardons le contact