Nice, dans la course

Hand
  • 25/03/2018

Bien mal engagé – comptablement – pour son maintien il y a encore trois matchs, le Bâtiment Nice s'est complètement relancé en Nationale 2 ! D'abord un bon match nul 33 à 33 à Antibes. Puis un succès 37 à 33 contre Aix où les Niçois ont parfaitement profité de l'absence de Noah Gaudin : 9.33 buts de moyenne. Puis, ce samedi, une victoire 36 à 27 aux Eucalyptus, contre la lanterne rouge, Montélimar, qui restait pourtant sur un succès contre Antibes. « Cela fait du bien de prendre des points dans ces confrontations qui sont des finales pour nous. Il nous aura fallu du temps pour trouver notre rythme. Nous sommes conscients d'avoir un groupe qui ne devrait pas être à cette place mais nous y sommes. Il ne nous reste que très peu de matchs pour décrocher ce maintien », raconte à www.magsport06.fr Kévin Millet, quatorze buts en deux matchs. Et ces huit points pris sur neuf possibles, face à trois adversaires directs, ils étaient obligatoires pour Nice car les deux prochains matchs, face aux deux premiers, à Nîmes et à domicile contre La Crau, seront très difficiles. Mais souvenons-nous qu'à l'aller Nice avait frôlé l'exploit face aux Nîmois en menant de cinq buts avant de craquer et concéder le nul. La défaite 27 à 24 à La Crau n'avait rien au de déshonorant, il y avait encore 23 à 21 à dix minutes de la fin. Dans le match à chaque fois. « Nous sommes sur une bonne dynamique. Et quand ce collectif est en confiance il est capable d’accomplir de grandes choses. » Place à trois semaines de trêve.

(Crédit photo : Florence Brodin)

Gardons le contact