HBMMS, le facteur X

Hand
  • 03/11/2019

En ETM une réserve de Pré-Nationale a toujours un rôle très particulier. Si souvent une réserve de Nationale 1 – comme c'est le cas avec Antibes – ou de Nationale 2 – la situation de Monaco et de Draguignan – possède des effectifs assez stables et bien différenciés, ils peuvent beaucoup plus facilement varier lorsque les deux équipes sont si proches. Et cela arrive souvent cette saison avec du côté du 06 pas moins de trois formations dans ce cas : Mougins – Mouans-Sartoux, Pays de Grasse ASPTT et le Cros-de-Cagnes. 

Et force est de constater que si les résultats de toutes les formations citées sont plutôt contrastés en ce début de saison, le HBMMS de Jérôme Oliva cartonne avec quatre victoires et est – de loin – la meilleure attaque avec 32.4 buts marqués par match en moyenne. Ce fût encore le cas ce samedi avec un succès 38 à 29 contre Cannes – Mandelieu. La seule défaite, qui remonte à la deuxième journée, a été concédée en raison d'un groupe complètement remanié. 

« Sur le plan comptable c'est bien. Le projet de jeu avance et on arrive petit à petit à trouver un certain équilibre. Il faut encore fournir des efforts à l'entraînement pour renforcer notre projet de jeu et pour acquérir de la confiance en nous », explique à www.magsport06.fr le coach Oliva. Ce qui permettra aussi à la réserve du HBMMS de conserver ce rythme, c'est de stabiliser son effectif. « Depuis le début de saison, donc seulement cinq matchs, j'ai utilisé plus de vingt joueurs. » Une statistique parle d'elle-même. Si le HBMMS possède la meilleure attaque du championnat, son meilleur buteur, Sébastien Bozonnet, n'est que 26e dans la hiérarchie des scoreurs ! « C'est anecdotique mais ça symbolise un collectif qui travaille ensemble pour le bien de l'équipe. » 

Il n'y a pour le moment pas de continuité dans les performances et dans les présences individuelles et quand on sait que la Pré-Nationale réalise un carton plein, le vivier senior est impressionnant notamment quantitativement. Une double montée peut-elle être envisagée ? Pour cela il faudra que la Pré-Nationale continue sur ce rythme pour ouvrir une porte à sa réserve. Mais Oliva, concernant son équipe, reste mesuré. « Elle possède beaucoup d'étapes à passer avant de relever ce genre de défi et de projet. Mais si elle franchit rapidement certaines étapes ça peut devenir un projet à court ou moyen terme. »

Et le court terme c'est samedi prochain un déplacement à Draguignan, réserve de Nationale 2. « Ce type de réserve est toujours difficile à manœuvrer. Pour moi, c'est un des plus gros morceaux du championnat et surtout lorsqu'elle joue à domicile. » Pour un HBMMS conquérant haut de tableau sur la durée, il faudra passer obligatoirement par des gros coups hors de ses bases.

Gardons le contact