Par Sudeast Info
Basket : Vence ne se cache pas
C'est un Jean-Luc Cerutti très ambitieux qui s'avance. Un objectif principal : monter en Pré-Nationale. Mais pas que, le coach voit plus loin...
Basket : Dirion et Mougins, objectif R2
Michael Dirion n'aura finalement passé qu'une saison à Mouans-Sartoux. Déjà de retour à Mougins il n'a qu'un objectif en tête : remonter aussi vite que possible en Régionale 2.
Basket : 14 équipes en Nationale 3
Le championnat N3M passe de 12 à 14 pour la saison à venir. Un mois de plus de compétition avec son lot de surprises et de retournements de situations ?
Volley : Desmedt remplace Rey
Jonathey Rey (à gauche), ici aux côtés de l'un de ses piliers, Jérémy Magar, ne sera plus l'entraîneur de la PNM de Mandelieu. Michel Desmedt lui succède.
Volley : Cannes connait son calendrier
La Nationale 3 de l'AS Cannes sait qu'elle ne chômera pas cette saison. Les deux premières journées résument à elles-seules les joutes à venir.
Basket : Engouement au Hangar 21
Les play-offs de la deuxième Summer League du Hangar 21 touchent à leurs fins : le 28 juillet. Un succès à nouveau pour ce lieu déjà incontournable.
Basket : Boscher retrouve le banc en N3M
Après un an de transition, Johann Boscher est de retour sur le banc de la Nationale 3 Masculine de l'AS Monaco Basket et ce n'est pas pour de la figuration.
Volley : Mandelieu vs Antibes en ouverture
La composition de la Poule N3M est connue ainsi que son calendrier avec un premier derby maralpin pour lancer d'entrée les hostilités.
Basket : Le CCAB a rendez-vous
Nous connaissaons la date de la reprise pour la N3M du CCAB. Un programme digne formation professionnelle qui n'a qu'un unique objectif : remonter en Nationale 2.
Basket : Chaix fait le choix de s’arrêter
Jérémy Chaix a indiqué à notre média qu'il ne sera plus à la rentrée l'entraîneur de la Pré-Nationale Féminine du VBC.

Handball : Carros doit confirmer en 2022

Ecrit par Martial Hespel

Malgré sa place d'avant-dernier de la Poule du 06 en Pré-Nationale, Carros a montré des signes encourageants pour la suite.

Sans jamais être partisan, oui, nous l’assumons, nous sommes impatients de voir comment Carros, avant-dernier de la Poule Maralpine de Pré-Nationale, va débuter son année 2022. L’équipe de Jérémy Thouin a très bien terminé 2021, tout du moins, mieux que la saison n’avait commencé. Le 20 novembre, un succès capital contre Villefranche-sur-Mer après quatre défaites consécutives. S’en est suivi une défaite de justesse, comme à l’aller d’un but, contre la belle équipe du BTP Nice, puis un nouveau succès contre Villeneuve-Loubet.

Des points importants qui font qu’aujourd’hui Carros est toujours en course pour la troisième place et une qualification en Poule Haute, synonyme de maintien avant même la seconde phase. « Ça va mieux. Nous sommes contents d’avoir enfin pris des points. Trois des quatre premières défaites étaient très frustrantes. C’était dur de ne pas avoir de bons résultats alors que le groupe bossait bien et était sérieux et plutôt impliqué », confie l’entraîneur à www.magsport06.fr.

« J’espère que nous pourrons continuer sur cette dynamique et confirmer nos progrès dans le jeu et l’état d’esprit. Je le répète, je suis surtout content pour les gars, ils le méritent. Le groupe est très sain. Je tiens vraiment à les saluer. L’ambiance était parfois tendue. L’enchainement des mauvais résultats, tout le monde le sait, n’aide pas à instaurer une bonne ambiance collective. Quelques accrochages entre joueur(s) et entraîneur ont pu émerger, je ne le cache pas. Pas tant autour du handball, mais plutôt autour du cadre de fonctionnement. C’est ma première vraie saison avec ce groupe, je dois apprendre à les connaitre, et eux doivent comprendre ce que j’attends d’eux. Nous en avons discuté. On avance. Heureusement, les joueurs, entre eux, sont restés calmes et impliqués. »

En ce début d’année 2022, Carros est reparti sur un cycle de séances physiques – PMA + renforcement – tout en continuant à travailler sur son projet de jeu et ses fondamentaux. « Nous pensions reprendre le championnat à domicile le 15 janvier contre Mougins, leader, mais des cas de COVID dans le collectif nous ont contraint à reporter le match. J’espère pouvoir retrouver un groupe complet et stable assez rapidement. » Il faudra réaliser un sans-faute derrière contre Cros-de-Cagnes, Villeneuve-Loubet et Cannes-Mandelieu, des adversaires directs, pour espérer terminer sur le podium de cette première phase.