Par Sudeast Info
Handball : Rion sur le banc du HBMMS
Se mettant en retrait du banc de la PNM du HBMMS, Jérôme Oliva voit Fabrice Rion, un ancien de la maison, le remplacer pour conduire le groupe au maintien.
Handball : le 06 dans le dur
Si Villeneuve-Loubet tire son épingle du jeu à Monaco, globalement le début de saison de la Nationale 2 n'est pas brillant pour les Maralpins. Est-ce surprenant ?
Volley : Cagnes annonce son « Big Game »
Ce samedi soir, l'USC jouera en Nationale 2 un match très important à plus d'un titre. L'occasion à domicile de prendre des points pour ne pas douter.
Handball : Carros, l’art de la patience
Avec seulement trois matchs joués jusque-là, la PNF de Carros patiente avant de réellement lancer sa saison pour lorgner sur un retour en Nationale 3.
Handball : Nice dans le top 5 de N1F
Cinquième de N1F, la réserve de l'OGC Nice dispute samedi un match important avant une trêve de cinq semaines. Il faut rebondir à domicile après la perte du derby au début du mois.
Basket : Durand et le CCAB à un tournant
Match de coupe PACA à venir face à une Nationale 2 et match au sommet contre Grenoble à venir en championnat, le CCAB va être fixé un peu plus sur ses objectifs.
Volley : Villeneuve vite dans le bain
Avec un calendrier où il est difficile de faire plus ardue, le promu en PNF, Villeneuve-Loubet, n'a pas le temps d'apprivoiser le niveau en douceur. Prochain match contre le VBSL.
Handball : Moment charnière pour le BTP
Avec quatre victoires en quatre journées, la N2F du BTP Nice a réussi son début de saison mais deux déplacements capitaux se profilent pour affiner l'objectif.
Basket : Grasse, c’est solide
Vainqueur de ses deux premières journées de PRF, Grasse a déjà envoyé un signal au championnat mais attention la pente va se durcir avec un déplacement à Vence.
Basket : Golfe remet son titre en jeu
Champion de Pré-Régionale, Golfe-Juan n'a pas souhaité monter en Régionale 3. L'équipe de Steven Le Lay remet avec plaisir son titre en jeu.

Handball : Cannes met fin à la série noire

Ecrit par Martial Hespel

En s'imposant contre Saint-Flour à domicile, Cannes-Mandelieu a lancé son championnat N1F et peut désormais travailler sur des bases plus sereines.

Après 26 défaites consécutives lors de la saison 2021-2022, une relégation en Nationale 1 et une défaite logique pour ouvrir son championnat à Saint-Etienne, les filles de l’AS Cannes-Mandelieu ont décroché un succès plus que précieux à domicile contre Saint-Flour, l’entraîneur Stéphane Sédano peut souffler, même si tout ne fait que commencer…

Stéphane, cette victoire, fût difficile à se dessiner… 

Nous avons été mis en difficulté tout au long du match. Nous nous sommes nous même mis dans cette situation en perdant trop de ballons, en loupant trop de tirs à 6 mètres, en manquant aussi deux pénalties en première mi-temps etc… Ça rejoint ce que je disais dans la précédente interview, les filles n’avaient plus gagné depuis 27 matchs et étaient dans une réelle spirale négative qui ne peut pas disparaître comme ça. 


Mais ce succès, tu l’as tant espéré…

Les filles ont beaucoup de mérite. Elles n’ont jamais lâché. C’est une bonne base de travail pour progresser. Dans la difficulté elles se sont montrées solidaires et n’ont cessé de s’encourager. A six minutes de la fin du match, nous sommes menés de trois buts (19-22 ; ndlr). Je change ma défense, on passe en 1-5 et on n’encaisse plus le moindre but pour s’imposer (23-22 ; ndlr). C’est presque un petit hold-up mais je suis très content pour les filles, ça fait beaucoup de bien et surtout nous ne jouons pas ce week-end. Donc pendant quinze jours je peux capitaliser avec elles sur ce succès. On gagne encore du temps pour récupérer les blessées et travailler physiquement avec tout le monde. 


C’est un réel soulagement ? 

Je suis vraiment content pour elles car elles se sont accrochées et ce n’était pas évident. Il faut reconnaître que c’était très mal engagé à quelques minutes du buzzer. Je tiens aussi à souligner le public nombreux à la salle. Une grosse ambiance avec les supporters du volley-ball qui étaient là aussi ! Le scénario est idéal pour les têtes des joueuses, mais aussi du public. Mentalement, à l’arrachée ! Il faut être honnête, c’était mal parti. Mais pour les filles c’est une belle victoire. Restons lucides, nous avons été mis en difficulté tout le match et nous avons encore beaucoup de travail devant nous. 


La suite ?

Dans dix jours nous avons un beau derby à jouer à Nice puis ce sera un retour à domicile contre Annecy. Saint-Flour, puis Annecy, j’avais ciblé fortement ces deux matchs à domicile. Si nous voulons assurer un maintien le plus tôt possible sans se faire peur, ça passera par ce type de victoire. Le groupe va continuer de reprendre des forces avec notamment les retours très importants à venir de Justine Joly et Lætitia Seby. Cette dernière va m’apporter à droite l’alternative d’une gauchère que je n’ai actuellement pas.

(Crédit photo : AS Cannes-Mandelieu Handball)