Grasse reçoit Vallauris

Hand
  • 18/11/2018

C'est l'un des rares matchs de la Nationale 3 qui se jouera ce week-end et donc ce dimanche à 16h00. Un match très important dans la course à la montée en Nationale 2, autour d'autres formations telles que Cannes-Mandelieu, BTP Nice, Cagnes-sur-Mer ou encore Les Collines. Rendez-vous donc à Tocqueville avec Grasse qui reçoit Vallauris.

Et pour l'entraîneur Grassois Jean-Christophe Dalmasso, la tâche sera difficile comme il l'explique à www.magsport06.fr. "Un derby face à une excellente équipe de Vallauris qui n'a perdu que deux fois. Une équipe très vaillante et très combative à l’image de son entraîneur Mourad Bouya. J'espère que c'est la meilleure équipe en attaque placée du championnat car elle a une base arrière très puissante ainsi que des ailières performantes ! Mais, nous, quelque soit l’adversaire, on ne changera pas de mode de jeu."

Les Grassoises n'ont pas loupé leur début de saison. Elles restent par exemple, en championnat, sur une victoire à Marseille. "Un match complexe car nous sommes partis sans trois joueuses dont notre Capitaine. Par chance le groupe PNF ne jouant pas j’ai pu le renforcer avec l’expérimenté Magali Dallard. Marseille, je pense, a raté son début de championnat au vu de son collectif. C'est mon opinion. Je pense même que plusieurs équipes risquent de se casser les dents chez elles car c’est un contexte particulier. Après avoir été mené toute la première mi-temps (10-8 à la pause ; ndlr) j’ai demandé à mes filles, qui étaient dans le coup, de continuer à pousser les ballons car elles avaient peu de rotation, chose faîte par mon groupe et cela nous a permis de passer devant pour ensuite maintenir l’écart tout en appliquant notre projet de jeu." Score final 25-28. 

Et puis, une semaine avant, Grasse a battu Carros qui évolue en PNF, dans le cadre du deuxième tour de la coupe de France. Une compétition que le PGHB ne va pas négliger et qu'il faudra donc combiner avec le championnat. "La coupe, c'est un objectif, aller le plus loin possible et profiter d’avoir le plus de matchs possibles pour avancer sur notre projet de jeu qui a beaucoup de différences par rapport à ce qui été travaillé par mes prédécesseurs ! Ces matchs me permettent de travailler des systèmes et dispositifs différents notamment sur le secteur défensif et des associations différentes de celles que j’utilise en championnat."

Ainsi, ce dimanche, Grasse reçoit Vallauris, ira à Plan de Cuques le 24 novembre toujours en championnat et ira à La Crau le 1er décembre en coupe de France. Gros programme.

Gardons le contact