ETM, on y voit plus clair

Hand
  • 30/01/2018

Ou pas... La phase aller du championnat Excellence Territoire est terminée ! Les matchs en retard ont donc été joués, les lignes sont nettes pour le haut de tableau. Cannes – Mandelieu (Photo) et Carros et se partagent les lauriers avec 32 et 31 points sur 33 possibles. Pour la montée le trou semble fait surtout que le troisième, Cros-de-Cagnes, ne peut pas monter puisque étant une réserve de Pré-Nationale.

Un peu plus loin suit Hyères puis l'équipe en forme de ce mois de janvier, Antibes, réserve de la Nationale 2, qui a profité de plusieurs descentes sur certains matchs et d'une opposition à domicile face à la lanterne rouge pour prendre neuf points sur neuf possibles en janvier. Malgré tout, avec huit points de retard sur Carros, les jokers se sont envolés dans l'optique de remonter tout de suite en PNM après une saison loupée à ce niveau l'année dernière. L'équipe de Thierry Coilot doit maintenant enchaîner avec deux formations de milieu de tableau : Villefranche-sur-Mer et Puget-Théniers.

En bas, c'est beaucoup plus flou. Les équipes du Var que sont Sainte-Maxime, Daguignan et Saint-Tropez ferment la marche. Malgré tout, hormis le dernier cité, tout le monde est compétitif et le bas de tableau est très homogène. D'ailleurs, des formations comme La Vallete, qui reste sur quatre défaites et Grasse, promu, vont devoir se méfier pour ne pas jouer la saison prochaine au niveau départemental.

Une belle deuxième partie de saison nous attend dès ce week-end avec un match des extrêmes entre Carros et Saint-Tropez. Cannes reçoit une toujours accrocheuse formation de Puget avec l'actuelle meilleur buteur du championnat, Lucas Deroo, déjà 92 buts et une moyenne de 8.36 buts par rencontre. Draguignan accueile Grasse dans un match déjà capital pour le maintien.

(Crédit photo : Ln Villard)

Gardons le contact