Destins contraires en N3

Hand
  • 09/10/2017

Destins contraires en Nationale 3 pour les deux formations des Alpes-Maritimes en lice. 

Villeneuve-Loubet vient de décrocher une seconde victoire en trois journées. Après les lourds regrets du 23-24 de la première journée contre Marignane, les Loups ont rectifié le tir depuis en s'imposant de trois longueurs au SMUC et samedi 35-28 avec autorité à Granelle contre Gap. Alors que tous les joueurs de champ sans exception ont marqué au moins un but et Saaidi et Gueddi toujours intéressants dans les cages, le score a rapidement enflé : 4-1 ; 10-3 ; 15-6 et 20-11 à la mi-temps. En total contrôle en seconde période, chacun a donc apporté sa pierre à l'édifice dont un Nicolas Cadet très efficace avec sept réalisations. Le VLHB aura sans doute vu les deux défaites dans le même temps de Marignane tout en espérant que ces deux points de perdus ne pèsent pas trop lourd dans la balance en fin de saison.

Pour Mougins – Mouans-Sartoux, c'est une toute autre histoire. Le relégué de Nationale 2, qui a tout repris à zéro – nouvelle direction, nouveau coach et un groupe qui a fortement évolué - n'est pas dans ses baskets. Pour preuve, la dernière défaite très lourde sans doute difficile à digérer à Corte, 27 à 14, en ne maquant que six buts première période. Un groupe au complet – hormis l'absence de Charden M'Bouta - qui n'a en apparence pas su se libérer en terre corse. Si la défaite lors de la première journée face à Miramas était déjà lourde, les deux petits buts de retard contre Chateauneuf, l'autre relégué de Nationale 2, étaient plutôt encourageants, quand on sait que les Bucco-Rodhaniens sont leaders. Mais ce nouveau coup d'arrêt doit impérativement obliger le groupe de Jérôme Oliva à trouver des solutions. 

Villeneuve-Loubet et Mougins – Mouans-Sartoux ont quinze jours devant eux avant de s'affronter à René Friard le 21 octobre prochain pour le derby. Après trois journées, les premières lignes commencent à se dessiner. Le SMUC, Hyères, Gap et le HBMMS ont pour le moment tout perdu. Tout reste à jouer, mais le VLHB aspira à gagner pour rester collé au trio de tête invaincu : Chateauneuf, Draguignan et Prades le Lez.

Gardons le contact