Dauphins ces Loups

Hand
  • 21/12/2019

Le VLHB ne s'est pas fait prier pour profiter de son match en retard en Nationale 2. Jouer un 21 décembre est toujours particulier mais le confort de le faire à domicile offre une petite longueur d'avance. Contre Teyran, dernier de la classe, les équipiers d'Arnaud Petitjean ont fait le nécessaire pour gagner 34 à 19 et envoyer un message bien placé au reste du championnat : le maintien ne suffit plus aux hommes de Jean Granelle.

Grâce à six victoires en dix journées, le VLHB est deuxième et peut commencer à rêver d'une très belle place en fin de saison. Pour l'avenir, il faudra continuer de s'appuyer sur l'arme fatale : la défense, la meilleure du championnat. En effet, même si le 20-0 décroché suite à la pénalité d'Istres aide à posséder aujourd'hui une toute petite moyenne de 21.6 buts encaissés, Villeneuve-Loubet est nettement en tête dans ce domaine et n'a encaissé qu'une seule fois en dix matchs 30 buts. Une dernière victoire en 2019 qui permet aux hommes de Frésu et Morel de partir l'esprit libre en vacances avant deux déplacements pour reprendre les 25 janvier et 1er février à Marseille puis... à Istres pour une revanche.

Deux résultats positifs assureraient déjà le maintien aux Maralpins qui ensuite pourront pleinement laisser exprimer leur fougue sans la peur du résultat. Rappelons que le VLHB était à la place de Teyran en fin de saison en juin dernier mais a été repêché suite à la refonte des poules de Nationale 1. Gagner ce match symbolique par +15 est un élément de plus au sujet du changement de dimension des Loups qui sont donc dauphins de La Crau tout en ayant battu le leader dans le Var sur la marque de 24 à 27. Révélateur...

Gardons le contact