Un Cros conquérant ?

Hand
  • 02/10/2019

Il n'était pas inquiet après sa défaite à Saint-Maximin. Il avait des regrets, mais pas de panique. Raphaël Gallice savait qu'il n'avait pas son groupe au complet, loin de là, lors de ce déplacement dans le Var et son sentiment a été confirmé il y a dix jours en s'imposant très nettement 33-24 à la Maison des Sports contre Mougins - Mouans-Sartoux.

« Notre début de match a été compliqué car leur demi-centre, Sébastien Bozonnet, nous a posé pas mal de problèmes. Et même si on maîtrisait défensivement, nous n'arrivions pas à monter les ballons », explique le coach de la réserve du Cros de Cagnes qui évolue en Excellence Territoire à www.magsport06.fr. En effet, malgré les neuf buts d'écart au buzzer final, c'est bien le HBMMS qui est devant 12-13 à la 28e minute. Un changement tactique du coach du Cros va permettre aux locaux de faire basculer le match à leur faveur.

« Pour la suite, cette victoire ne m'inspire que du bon. L'équipe première va vider son infirmerie et par ricochet je vais récupérer aussi mes joueurs. Il faudra conserver cette dynamique positive. Ce ne sera pas facile car nous sommes une réserve et la coupe a débuté, du coup on entre dans une période où on va avoir beaucoup de week-ends de libres et ce n'est pas facile pour garder les gars mobilisé. On va s'organiser. »

Il faudra confirmer samedi lors de la troisième journée contre la réserve de la Nationale 2 de Monaco qui avec deux défaites est déjà sous pression. Pour basculer en première partie de classement et avant d'aller à Hyères, autre équipe à avoir tout perdu, l'ESCC doit imposer sa supériorité.

Gardons le contact