Catarina au Portugal

Tennis
  • 27/08/2017

Étincellent depuis le début de l'été, Lucas Catarina a connu un petit coup d'arrêt il y a quelques jours en quart de finale d'un 15.000$ à Minsk. La tête de série n°6 a été sortie en trois sets par la tête de série n°2. Non pas qu'il y ait une honte a être sorti par Zhyrmont, Biélorusse, mais c'est le contexte du match qui laisse un goût amère au Monégasque. Zhyrmont, c'est du solide. Près d'une quinzaine de titres en simple en Future, dont la moitié, chez lui, en Biélorussie. Et une place à l'ATP qui depuis cinq saisons reste régulière entre la 200e et la 320e. « En menant double break au troisième set (4-0 ; nldr) c'est dur de ne pas en avoir. Surtout que derrière il gagne le tournoi assez facilement. C'est le tennis, ça arrive... » confie celui qui vient de fêter ses 21 ans à www.magsport06.fr. Une expérience de plus pour le joueur qui a malgré tout enchaîné un huitième tournoi consécutif en atteignant au pire les quarts de finale. Le 449e est arrivé au Portugal pour un nouveau 15.000$ sur dur au niveau très homogène et très élevé. Oui, il y sera tête de série, mais malgré ce rang protégé, il pourrait bien rencontrer de bons joueurs rapidement. La raison est très simple. Sur quatorze Futures à jouer cette semaine, seulement trois se joueront sur dur. Les onze autres sur terre battue. Du coup, il y a une grosse concentration de joueurs sur les tournois en dur. De plus, un se trouve donc au Portugal, un autre en Italie et le troisième... au Canada. Ce qui limite encore plus le choix pour les Européens : seul le Croate Ante Pavic a fait le choix du Canada. Catarina se devra donc de continuer d'élever son niveau de jeu et sa régularité haute pour aller le plus loin possible. Il en montre clairement les capacités depuis quelques temps.

(Crédit photo : Victor Tabuteau / @Svolee)

Gardons le contact