Un Cannet en progrès

Volley
  • 01/03/2018

De mémoires de www.magsport06.fr - ouverture de notre média le 8 mars 2013 - nous n'avions pas souvenir d'une réserve du Cannet-Rocheville sur le podium de Nationale 2 aussi tard dans la saison. Événement confirmé par l'une des cadres historiques de l'équipe, Virginie Masson.

Une troisième place confirmée le week-end dernier par une victoire en quatre manches dans la salle d'Aix-Venelles alors qu'à l'aller, sur ses terres, l'ESCR avait sèchement perdu en trois manches. Même si tout n'a pas été parfait, loin de là, sur cette dernière rencontre, le bilan comptable s'en trouve lui grandi. « La victoire contre Venelles était importante pour le classement. Comme nous avions fait un bon match contre Cannes la semaine précédente, on souhaitait garder cette bonne dynamique. L’équipe de Venelles n’était pas là même qu’au match aller, ce qui nous a facilité la tâche. Le groupe progresse et surtout a gagné en stabilité, on est très collective dans le bon comme dans le mauvais... »

Avec ce succès, les filles de Rayna Minkova prennent un tout petit peu de distance dans un ventre mou ultra-serré. Alors que seize journées ont été disputées, sept équipes se tiennent en cinq unités. « Cette année le championnat est très homogène, tu peux être troisième un jour et te retrouver neuvième la semaine suivante. Seules les deux premières et les trois dernières sont détachées. »

Cette belle saison conforte le club dans le virage qu'il a pris depuis ans pour ce groupe. Il y a encore peu de temps, cette équipe était plutôt une équipe n°1 amateur, assez expérimentée, avec peu de jeunes. « Cela fait deux ans que l’équipe est plus jeune, c’est encore plus vrai cette année. Sur un collectif de neuf élements les deux tiers ont moins de 20 ans et la plus jeune n’a pas encore 15 ans. La formation est au centre du projet N2F du Cannet. »

Et d'ailleurs, comment Virginie Masson, qui évolue sous ces couleurs depuis cinq ans maintenant, se comporte t-elle au milieu de cette jeunesse ? « Mon rôle est plutôt de transmettre et partager mon expérience, de les encadrer, de rassurer aussi parfois. Je sers aussi de relais avec Rayna. J’aime beaucoup ce rôle et jouer avec des jeunes m’apprend aussi beaucoup. Les filles sont bosseuses et volontaires, à l’écoute et respectueuses. Franchement ? Je me régale encore à mon âge. » Et de l'expérience, malgré les apparences, il faudra en faire preuve lors de la prochaine journée à Firminy, petite ville de la Loire, lanterne rouge du championnat et en grosse difficulté. « L’objectif de l’équipe pour cette année était la partie haute du classement, maintenant on fera notre maximum pour garder cette place. Chaque match est important et on travaille pour Firminy aussi sérieusement que pour chacune de nos rencontres. »

Coup d'envoi dimanche à 15h00. Une bonne occasion de faire le break car Saint-Laurent, leader, se déplacera le samedi à La Garde, quatrième. Et avec le niveau affiché depuis quelques mois par le VBSL, les Varoises devront sortir leur meilleur volley-ball pour récolter quelque chose. A l'ESCR d'en profiter à distance...

(Crédit photo : Violaine ESCRVB)

Gardons le contact