Les BHV sont lancées

Cyclisme
  • 12/02/2018

Après Brignoles samedi et Carcès dimanche, le calendrier du cyclisme amateur continue dans la région ce lundi avec les Boucles du Haut-Var, épreuve sur quatre jours où il n'y a pas de classement général individuel au temps mais aux points. Sur cette épreuve, il n'y a aucune obligation de courir les quatre jours. Certains peuvent très bien donc rouler le mardi puis seulement le jeudi. 

Ce lundi, un contre-la-montre par équipes de 22 kilomètres était au programme et le Team Cycliste Azuréen et le MS Mandelieu étaient de la partie avec des places respectives de 8e et 16e sur dix-sept équipes engagées.

Côté Azuréen, l'un des directeurs sportifs, Luc Cheillan, se montre assez satisfait auprès de www.magsport06.fr. « Il y a avait six coureurs par équipe et nous avions Romain Paillard qui, malgré sa chute la veille à Carcès, a tout donné. Très vite, les garçons se sont retrouvés à cinq et ont fini à trois les quatre derniers kilomètres. Pour un exercice que l'on n'a pas vraiment travaillé, les garçons étaient contents de leur chrono et de la cohésion dans l'équipe. Ce n'était pas facile avec le vent et un parcours généralement en faux plat montant. Suite à sa chute de dimanche Romain ne sera pas au départ mardi. »

Le TCA termine donc à moins de deux minutes de la DN1 de Roanne avec en son sein notamment le Cannois de naissance et ancien professionnel Jimmy Raibaud. 

Pour Mandelieu, légitimement, ce fût plus difficile, mais une très bonne expérience en ce début d'année. Une équipe jeune avec en interne des écarts de niveaux. Comme beaucoup d'équipes, compte tenu du parcours et des conditions difficile, le MSM a terminé à trois. Demollière, Gazagnaire, Gossiaux, Lamy, Lebeau et Lisarelli seront mardi sur la ligne de départ entre Aups et Tourtour sur 114 kilomètres. Un parcours vallonnée avec une arrivée en bosse, la montée de la Chapelle, qui pourrait convenir à l'Azuréen Jérémy Defaye. 

(Crédit photo : Laurie Descamps)

Gardons le contact