Antibes doit se relancer

Volley
  • 06/12/2019

Prendre son mal en patience ! Entre deux reports suite aux week-ends d'intempéries et un exempt, la Nationale 3 Féminine d'Antibes n'a joué que quatre petits matchs depuis le début de saison. Une seule rencontre disputée depuis le dernier week-end d'octobre. D'ailleurs, à cette époque, le technicien confiait à www.magsport06.fr qu'il ne s'inquiétait pas des défaites du début de saison.

Une équipe qui descend de Nationale 2, reconstruite, avec de nombreuses jeunes qui découvrent ce niveau et les rescapées de la saison précédente. Un jeu aléatoire, logique, qui ne devait que progresser grâce au sérieux des filles à l'entraînement et à la bonne cohésion du groupe. Sauf que depuis, Antibes n'a joué qu'un match. Une défaite en quatre sets difficiles à Montpellier avec deux dernières manches compliquées : 25-15 25-10. Si personne n'a aucune raison de douter de l'investissement de chacune et de l'envie de bien faire pour relancer une dynamique après une saison 2018-2019 catastrophique à tout point de vue, le fait de ne pas jouer depuis des semaines est très malvenu.

Le championnat reprend ce vendredi soir à Bertone avec la réception du dernier, Cogolin, qui a joué un match de plus. « Un match capital » prévient le club sur Facebook. Le public est attendu nombreux pour encourager son équipe car à la vue de la position de l'adversaire et du contexte du début de saison, l'OAJLPVB se doit de gagner avant de rejouer à domicile quarante-huit heures plus tard face au leader provisoire Aubagne.

Le championnat est complètement suspendu aux reports. Entre Antibes et le Cannet-Rocheville qui n'ont joué que quatre fois et Lattes / Montpellier à sept reprises, le temps de la régularisation approche et devient indispensable pour la lisibilité d'un championnat un peu fou.

(Crédit photo : Michael Toffolo)

Gardons le contact