Antibes, ça se jouera là

Hand
  • 25/08/2019

Les Antibois, promus en Nationale 1, ont disputé vendredi soir, chez eux, un premier match de préparation avec seulement trois séances en salle dans les jambes. Leur adversaire ? Une équipe qui aura beaucoup d'ambitions en Nationale 2 : le Bâtiment Nice.

Si les Niçois ont beaucoup mieux commencé en menant 1 à 7 - sans doute le résultat que pour eux du fait qu'il s'agissait d'un deuxième match - Antibes a ensuite accéléré et a su tenir le ballon pour gagner nettement 24 à 19. Ce l'on peut ressortir de l'analyse publiée sur le site internet du club, c'est qu'il y a encore beaucoup de travail. Logique nous direz-vous. Mais que le secteur défensif a donné plus de satisfactions que l'offensif.

« On savait qu'on ne produirait pas du handball parfait. Il fallait intégrer la nouvelle garde et trouver des repères après les départs de certains et trois semaines de piste. On a bien senti qu'on avait encore du travail avant d'être prêt pour le début du championnat. On va enchaîner deux matchs la semaine prochaine pour parfaire nos lacunes et se régler sur notre système. La victoire est anecdotiques même si on aime toujours gagner et en plus à la maison. Les victoires à Saint-Claude seront indispensables cette année pour espérer décrocher le maintien le plus rapidement possible. Le groupe vit bien et il faut que cela dure. On en aura besoin dans les périodes difficiles », explique Robin Foubert.

Et il ne croit pas si bien dire. C'est encore à Saint-Claude que joueront les Titans contre Saint-Raphaël. Tout le monde le sait, si Antibes veut se maintenir, cela passera à 80% par un maximum de trois points glanés à domicile. Leur avenir en Nationale 1 en dépendra. « Ce premier match reste encourageant. De gagner, c'est déjà top, même si ce n'est qu'un amical et en plus on ne s'est pas affolé quand on s'est retrouvé mené au score. Tout n'était pas parfait, mais les matchs amicaux sont là pour ça », prévient Julien Denat, pour www.magsport06.fr.

(Crédit photo : René Vinci)

Gardons le contact