Par Sudeast Info
Volley : Vaillant à la tête de la RF
Hugo Vaillant est le nouvel entraîneur de la Régionale Féminine du VBSL. Le central de la Nationale 3 compte redynamiser le groupe et se veut ambitieux.
Basket : La réserve refuse la montée
Mandelieu, championne de Pré-Régionale Féminine, a fait le choix de refuser la montée en Régionale 2. Trop lourd à assumer en plus de la PNF.
Handball : Martinez rejoint le Cros
Nouvel entraîneur de l'ETM du Cros-de-Cagnes, Marc Martinez tourne la page du VSJBHB avec l'envie de rebondir en gardant un souvenir ému du club qui l'a accueilli il y a 20 ans.
Basket : Petrovic, fin de carrière ?
Si sa décision n'est pas définitive, son départ de la N3M de Menton pourrait accélérer la fin de sa carrière. Veljko Petrovic se livre à notre média.
Handball : Les mots de Charloton
Jean-Michel Charloton, le nouvel entraîneur de la N3M de Grasse, s'est livré au jeu de l'interview pour notre média. Son groupe sera renouvelé.
Handball : Oliva de retour en PNM
Comme l'équipe première qui monte en Nationale 3, la réserve du HBMMS accède elle à la Pré-Nationale. Un nouveau défi mais aussi une continuité pour le coach Jérôme Oliva.
Handball : Denis ne se cache pas au Cros
Toujours sur le banc la saison prochaine de la Pré-Nationale du Cros-de-Cagnes, Olivier Denis ne visera pas moins que cette année : à minima une qualification en Poule Haute.
Handball : Dalmasso, la montée ou rien
Après avoir manqué la montée en Nationale 2, Dalmasso reste en poste avec un objectif renouvelé et un savoir appuyé des carences à combler.
Handball : Charloton sur le banc de Grasse
Antibes, puis Cannes-Mandelieu et désormais Grasse avec une nouvelle division à découvrir sur un banc : la Nationale 3. Nouveau défi pour Jean-Michel Charloton.
Volley : Ickowicz quitte Antibes
Du changement à Antibes. Cédric Ickowicz s'en va et laisse vacant son banc à la tête de la Pré-Nationale Féminie dont le groupe est fortement chamboulé.

« Un choix personnel et professionnel »

Ecrit par Martial Hespel

Sébastien Coanus a décidé de ne pas rempiler sur le banc de la future Pré-Nationale de Cagnes-sur-Mer. Il nous explique son choix.


Sébastien Coanus ne reposera pas ses valises sur le banc de la Pré-Nationale Masculine de Cagnes-sur-Mer, reléguée de Nationale 3 : sauf repêchage de dernière minute. Celui qui était adjoint de Pierre de Marchi en début de saison, a été propulsé n°1 à la suite au départ de ce dernier, début décembre.

« Je ne continue pas. Je suis responsable d’un entrepôt pharmaceutique, j’ai une équipe à gérer aussi et en plus de mon rôle de coach des U17 PACA, avec qui je suis allé jusqu’en demi-finale Régionale, je ne peux plus tenir ce rythme. Des entraînements chaque soir et régulièrement de très lointains déplacements », explique t-il à www.magsport06.fr. « J’étais même aux côtés de Manu Fontaine, l’entraîneur de la Régionale 2, pour la phase finale et leur titre PACA, c’était important pour moi de les suivre. »

Encore à l’entraînement au moment de notre échange téléphonique, l’entraîneur concède ne pas encore pouvoir tirer un bilan de cette expérience en Nationale 3. « C’est trop tôt. J’ai besoin de complètement couper et de me poser. Je dois me régénérer, me poser les bonnes questions, comprendre ce que j’ai aimé, ce que j’ai moins aimé et pourquoi. »

Le formateur continuera la saison prochaine aux côtés des U17, avec une génération de U15 qui monte très intéressante. « La formation, c’est mon kiff, ce que j’aime. Passer une année complète à leurs côtés va me faire du bien. » La fin des entraînements est prévue pour dans un mois.



Voir plus d'articles de la même catégorie