Par Sudeast Info
Handball : Rion sur le banc du HBMMS
Se mettant en retrait du banc de la PNM du HBMMS, Jérôme Oliva voit Fabrice Rion, un ancien de la maison, le remplacer pour conduire le groupe au maintien.
Handball : le 06 dans le dur
Si Villeneuve-Loubet tire son épingle du jeu à Monaco, globalement le début de saison de la Nationale 2 n'est pas brillant pour les Maralpins. Est-ce surprenant ?
Volley : Cagnes annonce son « Big Game »
Ce samedi soir, l'USC jouera en Nationale 2 un match très important à plus d'un titre. L'occasion à domicile de prendre des points pour ne pas douter.
Handball : Carros, l’art de la patience
Avec seulement trois matchs joués jusque-là, la PNF de Carros patiente avant de réellement lancer sa saison pour lorgner sur un retour en Nationale 3.
Handball : Nice dans le top 5 de N1F
Cinquième de N1F, la réserve de l'OGC Nice dispute samedi un match important avant une trêve de cinq semaines. Il faut rebondir à domicile après la perte du derby au début du mois.
Basket : Durand et le CCAB à un tournant
Match de coupe PACA à venir face à une Nationale 2 et match au sommet contre Grenoble à venir en championnat, le CCAB va être fixé un peu plus sur ses objectifs.
Volley : Villeneuve vite dans le bain
Avec un calendrier où il est difficile de faire plus ardue, le promu en PNF, Villeneuve-Loubet, n'a pas le temps d'apprivoiser le niveau en douceur. Prochain match contre le VBSL.
Handball : Moment charnière pour le BTP
Avec quatre victoires en quatre journées, la N2F du BTP Nice a réussi son début de saison mais deux déplacements capitaux se profilent pour affiner l'objectif.
Basket : Grasse, c’est solide
Vainqueur de ses deux premières journées de PRF, Grasse a déjà envoyé un signal au championnat mais attention la pente va se durcir avec un déplacement à Vence.
Basket : Golfe remet son titre en jeu
Champion de Pré-Régionale, Golfe-Juan n'a pas souhaité monter en Régionale 3. L'équipe de Steven Le Lay remet avec plaisir son titre en jeu.

Menton face à un gros test à Grenoble

Ecrit par Martial Hespel

Vainqueur de ses trois premières journées, Menton est au rendez-vous et gagne du temps avant de retrouver un effectif complet. Un premier tournant approche ce samedi à Grenoble.

Un blessé, un garçon toujours dans l’attente de la validation de son visa et un troisième amoindri mais qui tient sa place malgré tout en match. La situation de la Nationale 3 de Menton n’a rien de simple. En l’absence de deux meneurs, Hugo Tata rempli son rôle et les ailiers tournent aussi à des postes qui ne font pas forcément partie de leurs prédilections et les jeunes, en bout de banc, prennent de plus en plus de place. Et jusqu’à présent, ça fonctionne. Trois matchs, trois victoires pour les équipiers de Malik Hoffmann toujours aussi efficace, 23 points lors du dernier succès 80 à 59 au Careï face à Lyon. 


« On a affronté un adversaire moins polyvalent que d’autres adversaires plus dangereux que l’on va bientôt affronter. Mais on s’en méfie beaucoup car ils perdaient en début de saison de peu de choses, une équipe combative », explique Hoffmann à www.magsport06.fr. « Nous avons réussi à sceller la victoire malgré quelques approximations qui sont légitimes à la vue de notre situation avec l’absence de nos créateurs titulaires. Mais on monte en régime et en confiance. Désormais, nous avons hâte d’en découdre contre des adversaires de haut de tableau comme Grenoble chez qui on se rend ce samedi. Certes, on ne s’y rend pas dans les meilleures dispositions mais confiant de ce que l’on peut produire et de notre solidarité. »


Hoffmann narre que le collectif est en train de se créer, les repères se trouvent ou plutôt, se retrouve petit à petit, car par rapport à la machine qui volait en préparation, les absences ont tout bousculé. Rappelons que Troy Grant, recrue de l’été, dans l’attente de validation de son visa par la préfecture, a pu à l’époque disputer les matchs de préparation, sans suite jusqu’à présent. 


« On reste serein et combatif. De plus, la légitimité de notre entraîneur et l’enchaînement des victoires font que les séances d’entraînements se passent très bien. Humainement, nous avons un super groupe. Sur le terrain, le travail de fond entrepris depuis les années Covid est en train de payer. Mais, pour l’instant, on gagne. Nous verrons dans la difficulté si la mayonnaise est toujours aussi bonne. Pendant certaines rencontres, des équipes sont revenues sur nos talons mais nous avons su faire preuve de solidarité pour gagner. Désormais, c’est Grenoble, chez eux, ça sera une autre paire de manches, mais l’entraîneur fait son maximum pour composer et tirer le meilleur de ses joueurs. »



Voir plus d'articles de la même catégorie